Verités sur des dérives et des cibles choisies: l’information partisane ou celle sous consigne !

 

Le media BFM, incarne à lui seul 50 pour cent de l’auditoire  de l’information en France.

Très suivi, ce media qui a commencé dans la neutralité et l’information pour s’attirer la sympathie et les bonnes grâces de la population française, a  peu à peu fait des entorses a la rectitude et a peu à peu installé une ligne éditoriale orientée. Cette chaine réputée pour la couverture de grands événements et le professionnalisme de ces intervenants, la qualité de son travail,  tend à faire tacitement dans la surenchère et à servir un appareil  orientant l’information.

Il y’a aussi un mot d’ordre, des consignes administrées à ses journalistes : d’amplifier tel ou tel événement et de minimiser tel ou tel autre, de la démesure beaucoup de démesure.

Nous citerons juste sans aller plus loin le passant de Trappes qui a poignardé le 23/O8 c’est a dire hier, des personnes dans la rue en criant selon BFM : Allah Akbar et qui aurait selon eux un profil, et psychiatrique, et écoutez bien  radicalisé . Alors cette personne serait un mixage n’est ce pas ? De malade mental conscient mais qui sait néanmoins ce qu’est une idéologie et qui commet des actes criminels au nom de l’islam qui veut dire Salam qui veut dire paix.

En jargon psycho-philosophique on appellerait cet homme, un conscient inconscient puisqu’il a des antécédents psychiatrique.

On sait selon une source qui œuvre en tant que journaliste et non des moindres sur BFM et dont on ne citera pas le nom, que des consignes sont données afin de ne pas aborder tel ou tel sujet et de mettre l’accent sur tel ou tel autre. Alors, l’impartialité de BFM : «  cela relève du risible me dit ce journaliste chevronné et très connu »

C’est d’autant plus contraignant pour lui qu’il a décidé de changer de sujet m’expliquant simplement qu’il en souffre, et que cela lui posait des problèmes d’ordre moral.

Le seul réconfort pour lui, me dit-il, c’est que les français possèdent un esprit assez critique et très analytique, on voit bien que le media vedette s’éloigne de plus en plus de la neutralité et de la rectitude. A qui profite le larcin, surement pas aux musulmans de France.

 

De Paris Rafik.D

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page