Uruguay-Portugal: Un Cavani omnipresent !

Une rencontre entamée à 100 à l’heure très technique, un brin similaire quant au style de football déployé par les 2 formations. 7’, ce fut l’affaire, de 2 transversales de toute beauté un Cavani par une longue trouvant Suarez, et sur un contrôle suivi d’un inter exter coté gauche, Suarez allongea de la même manière en transversale centrée sur la tête de Cavani qui fit mouche.

Un match très disputé, une technique ostensible qui fait plaisir à afficher de la part des 2 formations.

La formation portugaise menée au score, se jeta a l’assaut du camp adverse avec, il faut le dire un formidable Bernardo Silva a l’origine de toutes les offensives portugaises.

 Une domination stérile du Portugal devant une défense uruguayenne bien  regroupée et très rugueuse.

Sur une phase de jeu clairement dominatrice de la part des portugais, Raphael Guerrero se chargea de déposer le ballon sur la tête de pépé, et voila que le Portugal, revient au score. Ronaldo n’a pas démérité, sa hargne habituelle ne l’a pas quittée mais le sort en décida autrement et sur passe lumineuse, Cavani en bon finisseur se chargea d’aggraver le score sur une frappe enveloppée en une touche de balle dont il a le secret, 2 à1 pour l’Uruguay, qui se qualifie donc pour les quarts de finale ; une journée ou les matchs ont tenu toutes leurs promesses et un joueur impérial que l’on a découvert au plus haut niveau : Bernardo Silva, (dans le camp portugais malheureusement) mais auquel on prédit un grand avenir, un joyau un futur grand si ce n’est déjà fait.

                                                                                                                     De Paris Rafik D

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page