Une Première dans l’Histoire de la boxe algérienne : Deux pugilistes feminines aux JO de Tokyo

 

Sept boxeurs algériens prendront part aux JO de Dakar qui se tiendront entre le 24 juillet et le 9 août prochain à Tokyo.

Les athlètes ont été qualifiés lors de la finale du tournoi pré olympique qui s’est déroulé à dakar, au Sénégal, mercredi dernier.

Ce que l’on retiendra pour cette édition,  et il s’agit d’une première dans l’histoire de la boxe algérienne, c’est la qualification de deux pugilistes féminines, à savoir Romaïssa Boualem dans la catégorie des 51 kilos  et Imane Khelif  dans celle des 60 kg.

Championne d’Afrique en titre et médaillée d’or aux derniers Jeux africains de Rabat 2019, Romeissa Boualem a battu l’Ougandaise Nanziri Catherine, alors que Khelif  s’est hissée en finale aux dépens de l’Ivoirienne, Mariam Sidibe.

Au total, 20 Algériens – dans sept disciplines – sont qualifiés au JO de Tokyo. Ce nombre est néanmoins susceptible d’augmenter. Mais la participation algérienne reste moyenne en comparaison des dernières éditions.

ABN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page