Rien n’arrêtera le peuple : Un autre vendredi de détermination !

Louiza Hanoune avait vu juste : ce mouvement populaire est un véritable processus qui s’annonce irréversible .

Vendredi 13 . Nous sommes au 12 ème jour de jeûne et il fait chaud.  Les Algériens défient toutes les difficultés et occupent les espaces de la contestation qui se poursuit intacte dans plusieurs villes d’Algérie .

Ce vendredi que l’on disait assez problématique en raison des tensions observées ces derniers jours à travers les vaines tentatives de division et d’intimidation telle cette sortie orchestrée hier au niveau de la grande poste d’Alger .

Celle ci a été occupée ce jeudi par quelques dizaines d’anciens militaires et de retraités de l’armée . Ils ont essayé de casser le mouvement populaire la veille de ce 13 ème vendredi en exhibant quelques slogans hostiles à des personnalités politiques , qualifiées d’agents au service de la France . Les cibles choisies avaient pour noms les Karim Tabou , Bouchachi et Assoul .

Cette manoeuvre répondant à un plan de sabotage, avec pour but , celui de semer la zizanie et la division , a eu recours à des propos régionalistes où la haine a laissé libre cours à des dérapages dangereux.

Ces anciens militaires se disaient pourtant sortis pour apporter leur soutien au chef de l’état major des armées.  Mais leur mode opératoire a choqué la majorité des Algériens.

La réponse des manifestants a été massivement apportée ce vendredi , tôt le matin , même si le lieu symbolique de la rencontre,  la grande poste a été totalement bouclée par un impressionnant dispositif de sécurité. Impossible de monter les escaliers de l’édifice.

Quelques heurts , bousculades et surtout le recours aux gaz lacrymogènes, les manifestants tentent , déterminés à récupérer leurs espaces et à libérer la grande poste .

Ce ne sera que vers 14 heures que la victoire leur sourit , sous l’effet du nombre ils parviennent à forcer les cordons de policiers contraints à quitter les lieux. Bataille symbolique pour témoigner de cette détermination forte en ce mois de ramadhan.  Le message étant clair, le peuple montre la voie et formule ses instructions : non à un État militaire,  oui, pour un report des élections et enfin Bensalah et Bedoui out !

Le mouvement se porte bien . Il s’inscrit réellement dans la durée tant que ses revendications ne sont pas écoutées .

Ce 13 ème vendredi a été une grande  réussite. Hommes , femmes et enfants ont fait le décor de cette manifestation malgré quelques petits dérapages policiers .

ABN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page