Rencontre autour de la relance economique: Déclarations à retenir

Principaux points dans les déclarations du Président de la République, M. AbdelMajid Tebboune, lors du colloque national sur le plan de relance économique pour une nouvelle économie:

• Nous souhaitons une nouvelle économie qui profite à tous les Algériens dans le respect du principe de l’égalité des chances.

• Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre l’exportation d’au moins 5 milliards de dollars hors-hydrocarbures à partir de 2021

• L’État est prêt à fournir une large part de devises fortes pour agrandir les usines des exportateurs et une étude approfondie de leurs projets afin qu’ils soient à leur tour une source d’approvisionnement en devises fortes du pays.

• J’invite les exportateurs et les investisseurs à investir sur les marchés africains, notamment dans les secteurs des services, de la banque et du transport, y compris l’aviation.

• L’Algérie gaspille des milliards de dollars pour transporter des marchandises depuis l’étranger, alors que ces fonds permettent à l’Algérie de posséder des entreprises publiques et privées dans ce domaine.

• La diplomatie algérienne doit participer à la promotion de la marque algerienne et de l’économie nationale.
Combien de temps continuerons-nous d’importer au détriment de la production nationale, et est-il raisonnable d’importer du jus dans un pays qui produit beaucoup de fruits?

• Importer un produit local, est un suicide économique.
• Il faut passer immédiatement au développement des industries manufacturières.

• L’ère de la manipulation de l’importation de voitures puis de l’illusion de les exporter est terminée.

Investisseurs, vous êtes protégés si vous respectez les lois.
• Nous décriminaliserons l’acte commercial pour libérer les initiatives et créer un climat économique sain

• Nous accorderons des avantages fiscaux pouvant aller jusqu’à des réductions estimées à 50 000 dinars pour chaque jeune employé à titre permanent dans vos entreprises.

• L’investissement lourd en Algérie doit être compris comme une orientation vers la concurrence internationale, couvrant les besoins nationaux, créant de la richesse, fournissant des emplois et absorbant l’excédent.

Nous devons également aller vers la création de matières premières locales et les utiliser autant que possible pour réduire la dépendance vis-à-vis de l’extérieur.

• L’Algérie ne vendra plus ses matières premières et nous n’importerons plus un litre d’essence et de diesel à partir de 2021.

• Vous devez investir massivement dans l’industrie mécanique et stimuler la manutention dans ce domaine et vous créerez des dizaines de milliers d’emplois.

• Des dizaines de milliards de dollars sont sortis du Trésor public pour des investissements sans retour, et ce phénomène va s’arrêter.

• Le plan d’investissement doit répondre aux conditions de bonne volonté et fixer un objectif élevé d’intégration nationale.

• La numérisation doit être lancée immédiatement en raison de l’ambiguïté artificielle, car il est déraisonnable que la numérisation cesse dans un secteur comme les impôts.

• L’administration fiscale doit être de nature stimulante pour investir par le biais de réductions et de facilités et non comme un outil de sanction.

• Il y a des milliardaires en Algérie, classés 154 emes en termes de paiement d’impôts.

• Nous renouvelons notre engagement de ne pas emprunter, en respectant la souveraineté nationale, car il y a le potentiel qui couvre nos besoins et nous construisons une économie forte avec .

• Bienvenue au secteur privé pour investir dans la mine Ghar Jebailat et toutes les mines, en plus des entreprises publiques.

• Les investisseurs dans le secteur du logement devraient utiliser le moins possible de matériaux importés, car nous sommes en mesure de produire des machines de construction et des matériaux de construction.

• Nous économiserons 400 millions de dollars dès l’an prochain dans le secteur des industries pharmaceutiques.

• Quiconque a le courage de dénoncer la corruption ne frappe pas sous la ceinture avec des messages anonymes, la justice et la presse sont devant vous.

• Tout message anonyme ne sera pas pris en compte pour la détection d’abus.

Nadi. K

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page