Manque de liquidités et coupures internet: les sanctions tombent

Le ministre des postes et des telecommunications Brahim Boumzar frappe fort.

Il a limogé ce mardi les patrons des principales cimpagnies de son secteur: Groupe Algérie Telecom, l’opérateur Mobilis et Algérie Poste.

Ainsi, à la tête du groupe Algérie Telecom, c’est Karim Bibi Triki qui a été désigné pour remplacer Ahmed Choudar. Il faut savoir que le nouveau patron est un professionnel du secteur qui a déjà été à la tête du groupe INTEL au niveau de la région Afrique du nord.

L’opérateur de téléphonie mobile , Mobilis sera désormais dirigé par Adel Dekali.

Alors que Algérie Telecom vient arriver Hocine Halouane en qualité de nouveau patron.

S’agissant de Algérie Poste , c’est un cadre de la boite qui a été désigné comme intérimaire.

Ces changements interviennent à un moment où la poste algérienne connait de graves dysfonctionnements dans la disponibilité des liquidités .

De même que d’un autre coté, les algériens ont dû subir des perturbations des réseaux internet . Situation qui n’a pas manqué de susciter la colère du président de la république qui avait ordonné la prise en charge immédiate de ces problèmes.

ABN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page