Les miracles de Tizi Ouzou: Tahkout reprend du service

Pour une fois qu’un organisme public reconnaît ses « erreurs » ! Et déclare « l’irrégularité » de sa propre démarche. Il s’agit de la direction des oeuvres universitaires de Tizi Ouzou en contentieux « passager », voire de très courte durée avec un opérateur privé.
Mais pas n’importe quel opérateur puisqu’il s’agit tout simplement de l’influent Tahkout ! Face à lui l’organisme public , en charge du transport universitaire passe aux aveux et se déclare en quasi infraction.
Pour l’histoire , il est utile de rappeler que le contrat liant l’entreprise de Tahkout et la direction des oeuvres universitaires devait être officiellement résilié. Après plusieurs mises en demeures adressés à Tahkout notamment en décembre dernier afin qu’ il plie aux engagements contractuels, une décision de résiliation du contrat avait été en définitive décidée.
Officiellement donc Tahkout ne devait plus assurer le transport des étudiants dans cette wilaya . Et ce pour avoir failli à ses obligations de maintenance des bus engagés dans cette affaire dont même l’âge semblait poser problème. Surprise ! Voilà que l’administration universitaire se rétracte et annule tout bonnement sa propre décision par laquelle elle avait procédé à la résiliation du contrat de partenariat.
Mieux que cela, les responsables de l’organisme public , et c’est une première qui mérite d’être soulignée, s’évertuent à. …demontrer le caractère irrégulier de leur décision !!! Tahkout reprend en conséquence son affaire et ses bus silloneront encore les artères de Tizi ouzou . Comme quoi , l’erreur humaine a choisi de tomber sur la personne personne : un homme d’influence. Les miracles de certains business relevent du domaine extrêmement réservé.

Karim Alem

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page