Les Douanes renforcent le contrôle et se corrigent!

Réorganisation des services névralgiques au niveau de l’institution douanière .

Quatre nouveaux directeurs viennent d’être nommés ce samedi à la tête de directions comptant parmi les plus sensibles au niveau des douanes algériennes.

Il s’agit de la direction du renseignement et de la gestion de crises qui vient d’être confiée à Soufiane Khiari en remplacement de Abalou Brahim, un enfant de la maison à qui il a été signifié une fin de fonction selon l’agence officielle d’information .

L’autre structure non moins importante , celle de la direction du contentieux et des recettes a été confiée à Madame Djedigui Lila alors que deux directions des études ont à leur tour connu un changement à leur tête également.

Le sens de ces nouvelles nominations trouve sûrement son origine dans cette quête de renforcer les dispositifs de contrôle et de suivi des flux liés au commerce extérieur.

Une réadaptation des mesures douanières et un renforcement des ressources humaines dictés par la nécessité d’entreprendre une autre politique de traitement des affaires litigieuses ou celles souvent douteuses dans lesquelles les douanes algériennes sont confrontées .

Le cas le plus édifiant est celui qui a trait aux mécanismes objectifs d’authentification des valeurs et de l’émission abusive de contentieux.  Le rôle de la direction du renseignement sur ce chapitre est plus que jamais indispensable pour tisser des relations de collaborations avec les douanes étrangères.

Ces changements ne sont sûrement pas étrangers aux dérives et autres scandales qui ont défrayé la chronique ces derniers temps .

  • Wahib A

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page