Les aveux de la ministre de la solidarité

Le gouvernement incapable d’assurer la prise en charge des enfants autistes et leur nombre dépasse les 1000 cas à l’échelle national à déclaré la ministre de la solidarité lors de sa visite effectuée dimanche 25 février au niveau de la wilayas de Bouira. Elle a déclaré que leur nombre augmente chaque année d’une manière effrayante.
Le manque de moyens pédagogique a engendré des listes d’attente au niveau des différentes régions du pays qui ne peuvent être satisfaites. Pour les femmes victimes de violences son département enregistre 1200 cas qui séjournent au niveau de deux foyers d’accueil géré par le ministère de la solidarité.
Abdellah DEBBACHE

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page