L’énergie, socle de l’économie nationale

 

Sonatrach et le Forum des chefs d’entreprise comptent organiser du 17 au 19 janvier à Alger une conférence-exposition sur le thème de

 la

stratégie nationale de transition énergétique a l’horizon 2030

Les deux organisateurs estiment que le programme devrait contribuer à accroitre la part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie et à développer la fabrication des équipements requis.

 Sur

son site internet, le FECE considère que la transition énergétique est une étape cruciale de la transformation de l’économie algérienne car le secteur de l’énergie a toujours été le socle de l’économie nationale.

 Il

est ajouté que l’Algérie restera pendant encore plusieurs décennies un acteur majeur sur le marché des hydrocarbures même si «les différents chocs pétroliers ont démontré que ce modèle économique n’est pas viable à long terme et que nous devons dès maintenant réfléchir à l’après-pétrole ».

De

nombreux changements ont bouleversé le marché des hydrocarbures et « nous devons en tenir compte. La baisse substantielle et vraisemblablement structurelle du prix du baril de pétrole annonce la fin de l’ère du pétrole cher », s’inquiète le FCE.

 Le

Forum admet qu’il ne peut plus ignorer la baisse drastique des exportations d’hydrocarbures et des recettes fiscales pétrolières et l’augmentation de la consommation interne « à laquelle il faudra faire face progressivement et qu’il faudra  rationnaliser ».

« D’autres nouvelles donnes nous interpellent dont l’émergence d’un marché d’hydrocarbures non conventionnels grâce aux avancées technologiques qui en facilitent l’exploration et l’exploitation », est-il ajouté.

 Suite

à) ces constats, il est considéré que la réflexion sur la transition énergétique porte aussi sur la nécessité d’avoir une industrie non polluante qui respecte l’environnement et qui n’aggrave pas les facteurs qui contribuent au changement climatique.

« Nous devons ainsi trouver des solutions pour réduire la consommation des secteurs énergivores et en améliorer l’efficacité énergétique et les performances tout en réduisant l’impact sur l’environnement », suggère le FCE qui approfondira la réflexion sur le dossier mors de la

prochaine rencontre avec Sonatrach.

 Yacine Lyes

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page