Le MSP veut radier El Hachemi Djaaboub de ses rangs: Abderezak Mokri accuse…

Réaction prompte et brutale du parti que dirige Abderezak Mokri suite à la nomination de Hachemi Djaaboub au poste de ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale.

Moins de 24 h après l’annonce , le MSP passe au stade de la sanction: il a décidé de geler la qualité de membre du parti à  Hachemi Djaaboub tout en le soumettant au conseil de discipline.

C’est ce que l’on a pu lire dans le communiqué du MSP dans lequel des termes assez surprenants sont mis en exergue.

Abderezak Mokri qui, depuis hier, jour de l’annonce du nouveau statut de hachemi djaaboub , n’a pas caché sa colère,  a surpris en mentionnant avoir appris cette nouvelle par voie de presse. Et qu’il attendait donc confirmation!!

Aujourd’hui, le ton a changé puisque le patron du MSP dénonce le fait que le président de la république qui a nommé Djaboub  » n’a pas consulté les instances du parti » et qu’à ce titre le MSP considére que c’est là  » une tentative ‘d’intimidation du parti » .

Il ajoute  » nous sommes loin des slogans sur la moralisation de la vie politique puisque les pressions continuent « .

Radical dans sa démarche , prompt dans sa réaction , Mokri estime que le nouveau ministre du travail a enfreint le règlement du parti et qu’il n’a à aucun moment informé les instances de sa formation politique sur la proposition qui lui a été faite.  Pour le chef du MSP , Hachemi Djaboub , membre du madjliss echoura , instance suprême ne pouvait se permettre de faite cavalier seul.

Tout semble indiquer que le divorce est engagé entre le nouveau ministre du travail et le parti MSP dont il est issu.

ABN

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page