La FAF et Belmadi apportent leur soutien à Bentaleb et dénoncent

Visé par des propos racistes de la part d’un ancien international allemand, Steffen Freund en l’occurrence, lors d’une émission sportive sur la télévision allemande Sport 1, Nabil Bentaleb a reçu ce mardi le soutien de la fédération algérienne de football et du sélectionneur national, Djamel Belmadi.

« La Fédération algérienne de football, à travers son Président, Kheireddine Zetchi, et le sélectionneur national, Djamel Belmadi, est indignée et condamne fermement ces propos tout en apportant son soutien indéfectible à Nabil Bentaleb. La Fédération algérienne de football souhaite à ce que des mesures disciplinaires exemplaires soient prises à l’encontre de l’auteur de ce grave dérapage de la part de la Fédération allemande de football et de la FIFA, qui, toutes deux, se veulent en phase dans le combat contre ce fléau qu’est le racisme », a publié l’instance fédérale sur son site internet.

Steffen Freund, actuellement consultant sur la chaîne sportive allemande (Sport 1) n’a pas hésité à expliquer la soi-disant indiscipline de Bentaleb en rappelant son origine algérienne et sa condition sociale. Belmadi a appelé lui aussi à ce que ce consultant soit sévèrement sanctionné:
« On ne peut pas laisser passer ce genre de propos. C’est scandaleux, offensant, à l’encontre de notre pays, car à travers Nabil (Bentaleb), c’est tout notre pays qui est visé par ce genre de pseudos consultants. Ces paroles ne peuvent pas rester impunies. Il faut se révolter. J’appelle toutes les instances du football, la FIFA, la fédération allemande et le club à réagir rapidement. Nous, en tant qu’algériens, on ne peut pas supporter de tels propos. On n’accepte pas ça. Nabil a tout notre soutien. »

Rappelons que le club de Schalke 04 avait pris la décision la semaine dernière de mettre à l’écart du groupe professionnel, Nabil Bentaleb, jusqu’à la fin de cette année 2020 pour raisons disciplinaires.

R. A.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page