La banque d’Algérie retrouve  » sa tête »: Qui est Fadli, le nouveau gouverneur?

Pour une fois , un choix judicieux et surtout  » juste » a marqué la nomination d’un cadre supérieur à la tête de l’une des plus importantes institutions du pays; la banque des banques.

Fin de suspense donc et c’est le président de la république lui même qui en a fait l’annonce sous forme de scoop : Rostom Fadli est designé gouverneur de la banque d’Algérie.

Son décret de nomination a été signé il y a quelques jours revéle Abdelmadjid Tebboune dans sa sortie médiatique télévisée de ce dimanche.

Le nouveau gouverneur , Rosthom Fadli est un pur produit de la banque d’Algérie où il a fait l’essentiel de sa carriere, notamment au sein de l’un des compartiments les plus stratégiques.

Agé de moins de 60 ans , ce diplomé de l’ENA avec option ( monnaie- finances) maitrise parfaitement l’anglais , le français et l’arabe.

Il a passé 30 années au sein de la direction générale des relations financières internationales , celle là même qui gère les réserves de change du pays et qui a sous sa responsabilité toute la politique monétaire , notamment les questions liées aux taux de changes .

Il finira par être promu directeur général de cette structure de 2006 à 2017 avant de passer conseiller sous le règne de Mohamed Loukal.

Il sera par la suite désigné vice gouverneur avec l’arrivée d’Aymen Benabderrahmane lequel avait été nommé gouverneur. Ce dernier devient ministre des finances à la faveur du remaniement de juin dernier . Ce qui a permis à Rosthom Fadli d’assurer l’intérim du gouverneur .

À la banque ‘d’algerie, ce cadre fait l’unanimité quant à son expertise avérée mais également pour ses qualités humaines. Sa nomination est objectivement appréciée par ses anciens collaborateurs qui y voient une juste récompense pour ce technocrate , enfant de la boite.

ABN

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer