Il a pris ses fonctions au ministère: Mission doublement délicate pour El Hachemi Djaaboub

 El Hachemi Djaaboub a pris vendredi à Alger ses fonctions de ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, en remplacement de Mme Kaoutar Krikou qui occupait ce poste par intérim.

 

 

Diplomé de l’ENA, El Hachemi Djaaboub est un parfait bilingue qui n’a – contrairement à ses amis du MSP- aucun complexe avec la langue de Molière.

D’abord député du parti islamiste , il renoue aujourd’hui avec les missions ministérielles après avoir été à la tête des ministères de l’industrie à partir de 2003 pour finir avec celui du commerce sous le gouvernement Ouyahia.

 

Il a surtout manifesté son total désaccord avec la nature des dispositions piégeant la partie algérienne dans le cadre de l’accord d’association avec l’union européenne.

Sa nomination à la tête du département du travail , l’emploi et la sécurité sociale a provoqué la colère du président du MSP , Abderzak Mokri .

Ce derniet laisse entendre qu’il n’a été consulté ni par le président de la république et encore moins par le nouveau ministre du travail !

Djaaboub est membre du madjliss echoura (instznce suprême du parti) et il risque la radiation des rangs de son parti selon la menace de celui qui tend à se présenter comme son tuteur politique, Abderzak Mokri.

Cela etant, El Hachemi Djaaboub sera confronté à une mission délicate au sein du  ministère du travail.

Les organes de sécurité sociale , CNAS , CASNOS , entre autres ainsi que toute la politique socio-professionnelle en ces temps de crise devront constituer à coup sûr une épreuve difficile pour le nouveau ministre.

À la Situation financiere délicate de ces caisses viendra s’ajouter une nouvelle donne qui ne tardera pas à se manifester : le chômage et la détresse des travailleurs victimes de la double crise, economique et sanitaire.

 

Dans une allocution lors de la cérémonie de passation des pouvoirs, M. Djaaboub a mis en avant l’importance de ce secteur au regard des dossiers dont il est chargé et qui concernent plusieurs catégories de la société, dont les demandeurs d’emploi, les travailleurs et les retraités.

ABN/ APS

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page