Graves incidents à la frontière Algéro-Malienne: Le Ministère de la défense précise

Qui cherche à mettre le feu à partir du Sud Algérien ?

Qui serait réellement derrière cette propagande lancée sur les réseaux sociaux afin d’allumer la mèche et inciter à la violence ?

Le ministere de la défense nationale a rendu public un communiqué relatant les incidents qui se sont déroulés ce lundi au niveau de la frontière Algero-malienne , plus précisément aux alentours d’Ikherabene, village malien à proximité de Tin zouaten.

 

Pour contrer ce qui est rapporté par certains qui ont diffusé des vidéos sur le net accompagnées de commentaires qui tentent d’accuser des éléments des gardes frontières d’avoir fait usage de leurs armes,  le ministère de la défense a réagi pour éclairer l’opinion.

 

Il explique que des individus ont tenté de saccager la muraille de sécurité  qui fait office de frontières entre les deux pays .

Il ajoute que les éléments de la gendarmerie nationale et des militaires ont essayé de ramener le calme et d’apaiser les tensions.

C’est alors que des coups de feu d’origine inconnue  ont été tirés sur les éléments des gardes frontières et ont touché un citoyen.

Le ministère de la défense est catégorique et dément ces informations par lesquelles, certaines parties veulent impliquer les éléments des forces de l’armée.

Ces dernières ont d’ailleurs tenté de secourir la victime qui a finalement perdu la vie sur place.

Le ministère de la défense ajoute que ces événements ont été provoqués par certains trafiquants connus dans la région. Des contrebandiers voyant leurs intérêts menacés   ont tenté d’inciter les habitants de ces localités à se soulever.

Enfin, poursuit le communiqué, une enquête a été ouverte.

ABN

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page