Crise de liquidités: Le ministre des finances  » omet » la théorie du complot et donne sa propre version

Selon le ministre des finances , Aymen Benabderrahmane, la crise de liquidités qu’a connue le réseau postal avec ses graves impacts sur le citoyen serait dûe à la baisse de l’activité économique suite à la pandémie.

Et que celle ci sera définitivement résolue d’ici le mois d’octobre, toujours selon le premier argentier du pays .

D’un trait et sans le savoir peut être , le ministre vient de balayer cette hypothèse du complot tel qu’il a été précédemment déclaré par les plus hautes autorités du pays.

En effet dés la survenue de la crise des liquidités, le président de la république avait déclaré que cette situation était l’oeuvre d’actes de sabotages , soutenant l’existence d’une entreprise de déstabilisation .

Or,le ministre des finances n’en fait aucunement référence aujourd’hui. Il fournit un argument purement économique qui consiste à lier cette situation au marasme qui frappe la globalité du système économique du pays aggravé par la crise sanitaire.

Ainsi et selon Aymen Benabderrahmane, l’hypothèse du complot ne figure plus au registre des explications à fournir.

Enfin,le ministre des finances ne semble pas partager la même lecture que le président de la république….

K.A

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page