Covid 19: En attendant le vaccin, les astuces alimentaires pour booster son immunité

Le monde n’arrive pas encore à se libérer de la Covid-19.

À ce jour, la pandémie a officiellement contaminé, 45 910 737 personnes, le nombre de guérisons est de 29 817 006, celui des décès est de 1 192 528.

Le taux de mortalité est de 2,60%, celui de guérison est de 64,95% et le taux de personnes encores malades est de 32,46%.

La Covid-19 est une maladie respiratoire pouvant être mortelle chez les patients fragilisés par l’âge ou une autre maladie chronique.

Elle se transmet par contact rapproché avec des personnes infectées. La maladie pourrait aussi être transmise par des patients asymptomatiques.

Les signes courants d’infection sont les symptômes respiratoires, La fièvre, la toux, l’essoufflement ou encore la perte d’odorat et la dyspnée.

Dans les cas plus graves, l’infection peut provoquer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale, de différents dommages cérébraux et même la mort.

Il existe aussi des cas asymptomatiques, c’est-à-dire que les patients n’ont aucun symptôme apparent malgré la détection du virus.

La coronavirus, responsable de la pandémie de Covid-19, a déjà subi de nombreuses mutations depuis son apparition en Décembre 2019, dont certaines la rendent plus ou moins pathogène mais vu le tableau épidémiologique actuel dans le monde ou bien en Algérie, la situation est alarmante.

Selon les spécialistes et des études scientifiques récentes, il ya confirmation d’une mutation du SARS-CoV-2, vers une version plus agressive et plus virulente, on risque d’atteindre le seuil critique en novembre et en décembre prochains.…sans oublier les co-infections par le virus grippal et le coronavirus, qui sont possibles, même si l’on sait encore peu de choses sur l’impact de ces doubles infections en termes de morbi-mortalité.

Même chose sur un éventuel impact positif de la vaccination anti-grippale sur la sévérité de la Covid-19.

La réalité scientifique ; Il n’existe pour le moment aucun traitement capable d’éradiquer le virus.

Les soins prodigués aux patients sont uniquement destinés à traiter les symptômes, le seule remede est le vaccin anti covid -19 …

En attendant , comment peut-on se protéger de la COVID-19 ?

De la même façon que pour se protéger de l’influenza : en se lavant les mains régulièrement pendant 20 secondes, en évitant de se toucher le visage avec des mains sales, en toussant dans son coude et en évitant les contacts avec les autres si on est soi-même malade, porter un masque, bien désinfecter les surfaces à risque, respecter la distanciation sociale…en se tenant à une distance de deux mètres d’une personne qui présente des symptômes comme la toux ou des éternuements…tout simplement le respect strict des mesures de prévention et les gestes barrières.

Une autre forme de protection qu’il ne faut pas négliger, c’est booster son système immunitaire par une qualité alimentaire saine, simple et efficace ; Vitamines C & D, huiles essentielles, propolis seraient des ingrédients naturels efficaces pour booster son système immunitaire et ainsi limiter le risque d’être touché par le coronavirus (ou tout autre virus…).

Faire des réserves en aliments riches en vitamine C, c’est la saison des agrumes (Citron, Oranges) consommer à volonté.

L’extrait de pépin de pamplemousse est considéré comme l’un des meilleurs antibiotiques naturels.

À prendre en prévention, mais peut aussi être pris en traitement en cas de contamination.

Les produits de la ruche regorgent de bienfaits et de remèdes pour stimuler l’immunité de l’organisme.

La propolis est un antiviral par excellence. La gelée royale quant à elle va stimuler les défenses immunitaires de l’organisme et le booster en cas de fatigue intense.
Le thym et les clous de girofle ; un Antiseptique, antiviral et antibactérien, des ingrédients qui aident contre les troubles respiratoires et accélère le rétablissement. Extrêmement efficaces dans les cas de grippe ou de rhume.

Nadi.K

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page