Bouteflika relève Hamel de ses fonctions: Un limogeage et des questions

Les événements s’accélèrent.  Quelques heures après avoir déclaré que « pour lutter contre la corruption , il faut d’abord être propre » le Général major  Abdelghani Hamel est relevé de ses fonctions. Surprise générale. Aucun observateur ne pouvait prédire un tel limogeage .

Le président Bouteflika qui a promptement décidé de limoger le premier policier du pays, a t il voulu rappeler à l’ordre ses hommes . Abdelghani Hamel est réputé parmi les plus proches de la présidence et homme de confiance du président.

Ce mardi en cours de journée le désormais ex patron de la police avait fait état de certains dépassements relevés dans l’enquête préliminaire concernant l’affaire de la cocaïne. Une déclaration de taille.

Avait t il donc embarrassé certains ou se devait il de s’en remettre à quelques autorisations pour évoquer ces points ? En tous les cas, dans ce contexte lié à l’affaire en question , le limogeage du Directeur général de la sûreté nationale ne peut passer sans provoquer les plus folles lectures.

Le président a nommé le patron de la protection civile Monsieur Lahbiri comme remplaçant de Hamel à la tête de la police . Pour autant le feu sera t il contenu même si au fond de ce scénario fort imprévisible, il y a une voix qui a parlé et qui a tenu à le faire pour rappeler que le président suit de près cette affaire.

A.A

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page