Bouteflika insiste sur la conférence nationale: Sa nouvelle lettre le précise !

Dans une lettre attribuée au président de la République, Abdelaziz Bouteflika reprise par l’agence gouvernementale APS ce lundi , l’insistance sur le rôle de la  Conférence nationale inclusive est encore une fois de mise . Elle « se tiendra dans un très proche avenir, avec la participation de toutes les franges du peuple algérien, émettra des décisions cruciales à même d’opérer le bond qualitatif que réclame notre peuple ». Par ailleurs , ajoute la lettre , « Notre pays s’apprête à changer son régime de gouvernance et à renouveler ses systèmes politique, économique et social à la faveur de la Conférence nationale inclusive qui se tiendra dans un très proche avenir avec la participation de toutes les franges du peuple algérien ».

« La mission de cette Conférence est d’autant plus sensible, que c’est à elle que revient la tâche d’émettre des décisions cruciales, à même d’opérer le bond qualitatif que réclame notre peuple, notamment les jeunes, un bond que cristallisera une révision constitutionnelle globale et profonde, laquelle sera soumise par référendum à l’approbation du peuple »,  ajoutant que cette « révision constitutionnelle préludera à un nouveau processus électoral qui verra l’élection d’un nouveau président ».

Cette Conférence « aura la mission de délibérer, en toute liberté, de l’avenir socio-économique du pays, un avenir chargé de défis dans ce domaine, d’où l’impératif d’un consensus national sur les objectifs et les solutions à même d’atteindre une croissance économique forte et concurrentielle, une croissance qui garantirait la continuité de notre modèle social basé sur la justice et la solidarité.

« Cette voie contribuera, inéluctablement, à faire sortir l’Algérie de sa dépendance aux hydrocarbures et aux fluctuations des cours du pétrole sur les marchés internationaux », a-t-il souligné estimant que « la consolidation de notre pays au double plan économique et social, lui permettra de mieux préserver son unité territoriale et sa sécurité dans un environnement direct en pleine effervescence, et dans un monde menacé par les risques de crises multiformes ».

« La sécurité et la stabilité du pays en appellent à un peuple qui soit à la hauteur de ses aspirations. »

« Il est vrai que l’Algérie est forte d’une armée connue pour son haut niveau de professionnalisme et ses sacrifices exemplaires, mais il n’en demeure pas moins que sa sécurité et sa stabilité en appellent également à un peuple qui soit à la hauteur de ses aspirations socio-économiques et culturelles. Un peuple qui doit prêter main forte à son armée pour préserver l’Algérie contre les dangers extérieurs, et jouir de la quiétude et de la stabilité », mentionne encore le document émis par la présidence et attribué à Bouteflika . Ce message intervient à la veille de la célébration du 19 mars .

ABN (source APS)

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page