Algerie: Wauquiez met en garde ; la France en tremble!

Dans la matinale de Jean jacques Bourdin, Mr Laurent Wauquiez porte drapeau d’une droite en perdition (LR) qui essaye de se restructurer, s’érige en rebâtisseur en chef, et nous gratifie d’une analyse alarmiste que l’on agite à chaque fois que l’Algerie vient à hanter les nuits paisibles de ces messieurs. Le dossier algérien a été évoqué dans son horizontalité, des propos qui prêtent à sourire ! Wauquiez bien connu pour ces positions très proches de la droite extrême, bien qu’il se réclame de la droite tout court, a validé la position de marine Le Pen quant a la suppression de visas pour les algériens précisant qu’il ne visait pas uniquement les algériens, mais que le problème était celui de l’immigration dans son ensemble.

Mr Wauquiez en fin connaisseur met en garde contre une déstabilisation de l’Algerie, tout en agitant la fantomatique de l’islamisme, comme pour nous forcer à opérer un choix entre la peste et le cholera, comme si cela relevait de son ressort.

Le peu de clairvoyance et les idées préconçues de ce monsieur, leader de sa formation politique qui n’a visiblement pas entendu les slogans rabâchés par le peuple algérien : « Algerie libre et démocratique » nous renseigne sur le peu de connaissances du dossier algérien s’appuyant sur l’exemple du printemps arabe afin d’étayer je ne sais quelle projection farfelue, très farfelue.

Mr Laurent Wauquiez, president du parti les républicains LR est dans cette lignée qui se soucie peu des enfants de l’Algerie, il est tout naturellement dans une logique de protection des intérêts de la France (normal, normal) et des privilèges consentis par le bouteflikisme ; la sacro- sainte protection de la poule aux œufs d’or.
Cela donne naturellement aux Zmagras une idée du personnage concernant d’hypothétiques échéances présidentielles, au cas où ce Mr serait le candidat de sa formation politique bien en difficulté ces temps derniers.

Rafik D

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page