Referendum sur la constitution: Les préparatifs s’accélerent

Les préparatifs ont déjà commencé dès que le président de la République Abdelmadjid Tebboune avait appelé, lors de la rencontre gouvernement-walis du 12 août dernier, les membres du gouvernement et les walis à se préparer à l’étape du référendum sur l’avant-projet de révision de la Constitution .

Ce Samedi Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a installé les membres de la Commission nationale chargée d’élaborer le projet de révision de la loi organique relative au régime électoral.

La Commission est composée d’un représentant du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement urbain, et de sept professeurs en droit issus des universités d’Alger, Tizi Ouzou, Sétif, Oran, Tlemcen, Sidi Belabbes et du Centre universitaire de Tipaza.

Cette instance est présidée par M. Ahmed Laraba, professeur universitaire et membre de la Commission du droit international à l’ONU, tandis que Walid Lagoune occupera le poste de rapporteur.

Demain, Dimanche le 20 Septembre, L’opération de révision exceptionnelle des listes électorales en prévision du référendum sur la révision constitutionnelle, sera lancée jusqu’au 27 septembre 2020 et cela suite à la signature du décret présidentiel Mardi dernier fixant la date de la convocation du corps électoral.

Dans une déclaration à l’APS, le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a fait part des préparatifs en cours pour le référendum populaire, indiquant qu’il serait probablement possible de s’inscrire aux listes électorales à distance au lieu d’y procéder à l’ancienne, pour ces même préparatifs, une coordination est établie avec les Secrétaires généraux des ministères concernés par le prochain référendum pour cerner les besoins matériels et structures administratives mis à la disposition de l’Autorité durant cette période, ajoutant que “le budget consacré à ce rendez-vous a été fixé” sans oublier le protocole sanitaire.

Nadi. K

Lire aussi