Ramadan, un acharnement sans précédent.

Une prétendue troisième victime sous le pseudonyme de Marie s’est finalement manifestée après des mois et des mois de silence, celle – ci serait de source officielle une Escort girl ayant trempé dans l’affaire du Carlton de Lille (DSK). Un beau modèle d’exemplarité qui implique une crédibilité irréfutable et qui balaye d’un revers  de la main toute présomption d’innocence de Mr Tarik Ramadan.

 Ce témoignage enregistré sous format audio, a été diffusé sur toutes les chaines tv et radio comme pour amplifier une affaire déjà sur médiatisée, sans préciser toutefois que la dame en question est une dame qui jouit d’une réputation irréprochable ; car toute peine mérite salaire et celle-ci, faisait valoir ses talents au Carlton de Lille ou eurent lieu les derniers déboires de Mr DSK.

Les avocats de Ramadan, y voient une aubaine tombée du ciel car en épluchant le curriculum vitae (cv) de cette dame, ils s’aperçurent que le rapport ne serait pas dans le relationnel mais plutôt dans le monnayable et la prestation, à l’inverse des deux présumées victimes précédentes.

Laissons la justice rendre justice !

                                                                                                                                               Rafik D

Lire aussi