Mouvement et sanctions: 127 chefs de Dairas limogés

Du jamais vu !

Une sanction qui ne risque pas de passer inaperçue.

Abdelmadjid Tebboune a limogé pas moins de…127 chefs de dairas , ce lundi, annonce un communiqué de la présidence.

Il y est également mentionné que 131 ont été promus alors que 110 ont fait l’objet de mutation.

Les motifs de ce mouvement pratiquement inédit n’ont pas explicitement été fournis par le communiqué.

Mais à considérer l’enjeu électoral qui attend les algériens pour ce 1 er novembre jour de référendum sur la révision constitutionnelle, le lien pourrait être vite établi.

Mais pas seulement.

En février dernier au cours de la rencontre gouvernement-walis , Tebboune avait servi un discours des plus tranchants aux présents.

Intransigeance et obligation de résultats pour tous les commis de l’Etat notamment ceux auxquels a été confiée la charge de participer activement à l’élimination de la misère dans les zones d’ombres.

ABN

Lire aussi