Malgré le jeûne et la chaleur : la leçon du peuple en ce 12 ème Vendredi

10 Mai. 12 ème vendredi de mobilisation populaire. 5 ème jour d’un ramadhan sous une chaleur assez pesante . Épreuve réussie pour les manifestants .

La mobilisation des algériens se porte bien . Malgré le jeûne et la chaleur, ils ont tenu à démontrer leur forte conviction à aller jusqu’ au bout de leur revendication .

À Alger , les principales places de la mobilisation ont été prises d’assaut dès les premières heures de la journée . La grande poste a encore une fois fait le plein pour être le théâtre de ces slogans affichés qui appellent à l’ouverture démocratique.

Il est vrai que le nombre des manifestants n’est plus le même que celui des autres vendredis , notamment avec la faible présence des femmes , mais dans l’après midi Alger a vu arriver les renforts des protestataires fidèles au rendez vous.

Comme chaque vendredi , la gendarmerie a encore fermé tous les accès de la capitale .

Les manifestants ont exprimé leur refus d’un État militaire et appelé à l’édification d’une justice réelle . Ils ont surtout rejeté les présidentielles du 4 juillet prochain . Pas question d’aller à ces élections avec Bensalah et Bedoui.  Ils exigent la mise en place d’une période de transition avec des figures crédibles .

Dans d’autres grandes villes du pays , le mouvement a également surmonté l’épreuve du jeûne et montré sa disponibilité à demeurer présent tant que les revendications ne seront pas satisfaites.  Les banderoles brandies illustrent bien cette détermination à continuer le combat.

Désormais, aucune décision ne pourrait être envisagée sans le peuple . Il reste à l’affût. Mobilisé et surtout conscient des enjeux .

ABN

Lire aussi