L’incompétence, la corruption et l’injustice : les points noirs des robes noires

Il dresse un état des lieux en trois points pour classer la nature des décisions de justice et des jugements qui ont prévalu jusqu’ ici.

Belkacem Zeghmati cite trois catégories de situations  observées dans la pratique et relevées dans le traitement des affaires de justice.

En premier, des jugements et décisions conformes aux règles de lois et à l’excellence avérée en matière de respect des procédures.  Mais ils émanent de magistrats à la réputation douteuse .

Second cas, fait état de jugements et décisions mitigées  et en substance faible les rendant discutables .ils émanent néanmoins de magistrats intègres mais à la compétence discutable.

Enfin et dernier cas , des décisions  entachées d’irrégularités qui sont loin de respecter le droit   et les procédures.  Ces jugements émanent de magistrats à la conduite douteuse et à la moralité peu reluisante.

Dans ce dernier cas , ” nous sommes face à un fléau qu’ il est imperatif de combattre ” souligne le ministre .

La messe est dite . La lutte contre la corruption dans les rangs des magistrats est déclarée ouverte.

ABN

 

Lire aussi