Les faux sondages pour suggérer “la solution” Teboune

Les pseudo-sondages produits comme nouveaux instruments à une propagande visant à conditionner le mouvement et préparer l’opinion viennent de faire leur apparition sur la toile.

Le sondage ” virtuel” au propre et au figuré , porte sur le choix du futur président du pays.

Il met en compétition trois personnalités : Benflis , Teboune et Belkacem Zeghmati.

Sans donner trop de détails sur les aspects académiques liés à ce genre d’enquête d’opinions , le sondage en question aurait permis d’interroger les internautes qui ont ,selon les résultats annoncés arrêté leur choix et fait ressortir Abdelmadjid Tebboune comme l’homme de la situation.

Ce qui s’apparente déjà comme un travail de préparation de l’opinion en faveur de cette personnalité connue pour avoir été des plus fidèles de Bouteflika, relève d’une vaine tentative de recycler les anciens du système.

Pour le” malheur” de Teboune, heureux “lauréat ” du sondage en ligne ” restreinte” , des internautes bien avertis ont publié des vidéos de ses anciens discours plus qu’ illustratifs sur l’attachement et le dévouement juré par cet homme à son ancien chef , l’ex président Bouteflika.

On y voit un Teboune jurer par trois fois, déterminé, à ” ce que le programme de fakhamatouhou ira jusqu’ au bout, n’en déplaise à tous les détracteurs “.

Deux mois après, Teboune est humilié et sommé de quitter le gouvernement.

Il le fera en prenant néanmoins  soin de remercier ” fakhamatouhou pour la confiance accordée”.

La mémoire des internautes est technologique.  Elle est surtout numérique.  Toutes les empreintes politiques y sont soigneusement archivées.

Quant aux dessous de ces faux sondages servis en plein hirak , ils s’annoncent surtout comme une énième manoeuvre de vendre des clés inadaptées et déjà essayées.

La réalité est ailleurs….

ABN

Lire aussi