L’économie,ce département manquant: Qui va gérer la relance ?

Qui va définir la politique économique du pays en ces temps de crise et comment mettre en place une stratégie de relance sous le sceau de l’urgence alors que l’organigramme du nouvel exécutif version Tebboune a exclu le département de l’économie ?

Abdelmadjid Tebboune qui s’est toujours montré sensible aux questions économiques , lui, dont la formation universitaire n’est pas étrangère à ce segment, prévoit-il de centraliser la décision économique à son niveau et lui confier une place présidentielle ?

C’est à dire gérer la stratégie de relance à partir de la présidence plutôt que de laisser l’exécutif se chercher une vision qui ne sera pas forcément celle du président .

Afin de réunir tous les maillons mis en place, industrie , finance, commerce et énergie autour d’une feuille de route unique et éviter de se disperser, Tebboune devrait vraisemblablement s’entourer de quelques conseillers économiques qui viendraient soutenir sa démarche si tant est qu’ il est probable que le président a décidé de gérer directement ce secteur .

ABN

Lire aussi