Le groupe Cevital au coeur de la relance: Son retour est le meilleur indice de confiance

Il y a ceux qui nourrissent le trésor public et ceux qui se nourrissent du trésor public.

Le groupe Cevital , reconnu comme 2 eme plus gros bailleurs de fonds du trésor public après Sonatrach vient d’être définitivement réhabilité par les pouvoirs publics.

Issaad Rebrab était bel et bien présent à cette stratégique rencontre organisée sous le parrainage du président de la république.

Abdelmadjid tebboune qui a invité les présents à débattre avec sincérité et en toute transparence afin de réussir la construction d’une véritable économie a donné la preuve de la rupture  avec  les anciennes pratiques. Il a appelé à  l’association objective des forces réelles pour un sens économique propre, où la création de richesse sera bâtie sur des bases saines et légales.

La meilleure preuve de la bonne intention. Et du nouveau départ consiste en la reconnaissance des vrais capitaines d’industrie dont le pays ne peut faire l’économie. Et c’est dans ce sens que la présence du groupe Cevital à travers son patron invité à ces travaux , confére un precieux crédit à la démarche de Abdelmadjid tebboune lequel insiste sur la mobilisation de ceux qui affichent le sens du patriotisme économique.

Issad Rebrab , victime ” chronique” du règne Bouteflika , ecarté de toutes les politiques de l’ancien système et exclu de toute manifestation économique par Said Bouteflika er ses alliés dont Abdeslem Bouchouareb gagne la place qui devait être la sienne depuis toujours.

Le parcours de cevital pris en otage par l’ancien système fait de Rebrab ce témoin vivant d’une entreprise de sabotage engagée non seulement contre lui en tant que capitaine d’industrie mais beaucoup plus contre l’intérêt économique du pays.

Abdelmadjid tebboune a signé ici un bel acte d’avancée en faveur de la valorisation des hommes qui méritent la confiance.

ABN

 

 

Lire aussi