L’Algérie made in France, la France made in Afrique :Mondialisation ou grand remplacement

L’Algérie made in France, la France made in Afrique: mondialisation ou grand remplacement!

L’occasion de tirer la couverture de son coté et de vanter les mérites de la formation à la française, et quel créneau porteur et prometteur que le football. Les champions d’Afrique se seraient soudain transformés en franco- algériens, magnifique !

Ils n’étaient qu’exclusivement algeriens il y’a quelques jours lorsqu’il y a eu des débordements sur les Champs Elysées.

Avec du recul et en tout amitié, nous nous interrogeons sur l’impartialité des médias français, sur un aveuglement médiatique que l’on nommerait incompétence volontaire ou absence de ligne de conduite, de morale.

Il subsiste une règle, celle du diktat des détenteurs d’opinions préfabriquées.
On aurait aussi oublié au passage, les Belaili, Atal, Bensbaini, Bounejah, Belamri, Boudaoui, issus eux des terrains bosselés caillouteux algériens.

Le talent n’a pas de frontières, il est don, il est providence. Quant à l’équipe de France, on taira le nom de celui qui est à l’origine de son premier titre mondial.

ABN

Lire aussi