La saison France Israël 2018: L’organisation menacée d’annulation

La saison France Israël 2018, qui devrait se dérouler en ce mois de juin ayant pour objectif le renforcement des relations franco israélienne dans divers domaine : économique, culturel et politique dans le but d’un réchauffement des relations Franco israélienne, fait l’objet actuellement d’une pétition demandant son annulation pure et simple.

Un parterre d’intellectuels, d’artistes  et de capitaines d’industries font d’ores et déjà parti des signataires de cette fameuse pétition, ils sont déjà au nombre de 6000 a l’heure actuelle et la liste semble prendre une trajectoire exponentielle puisque le nombre de prétendants à la signature, ne cesse d’augmenter et parmi eux de grands noms.

 Ainsi, le président Macron serait confronté à un choix, a savoir celui de l’adhésion idéologique (Trump Netanyahou) ou bien celui du respect des engagements internationaux de la France, dans un contexte événementiel très sensible après le massacre de Gaza.

 L’opinion française serait même majoritairement en faveur du rappel de l’ambassadeur de France a tel aviv et pousse en ce sens.

 Cela aussi pose problème concernant le projet de voyage du premier ministre Mr Edouard Philippe prochainement en Israël qui de source officielle vient de faire savoir aux autorités israélienne  qu’il annulait sa visite prévue le 31 mai et le 1er juin prétextant un agenda chargé et que cette décision ne serait pas liée aux événements récents.

 Une fâcheuse posture dans laquelle le pays des droits de l’homme se trouverait en ce moment.

L’avenir sera riche en enseignements : courageux et souverains seraient -ils ; ou guidés et dictés par des impératifs tacites ?

De ParisRafik D

Lire aussi