La cour suprême convoque Ouyahia et Zaalane.

Ahmed Ouyahia, le début de la fin ou la fin d’un parcours qui passe par le canal judiciaire ?

L’ex premier ministre est attendu demain , mercredi au niveau de la cour suprême dans le prolongement du dossier instruit par le tribunal de Abane Ramdane, relatif aux affaires en cours .

Ahmed Ouyahia devient ainsi le premier “client ” de cette cour auprès de laquelle, dit on , un juge spécialisé a d’ores et déjà été désigné , comme le prévoit la procédure s’agissant de la poursuite des personnalités d’un certain rang.

Entendu déjà plusieurs fois par les magistrats du tribunal de Sidi M’hamed, au même titre que plusieurs ministres et l’ancien premier ministre Abdelmalek Sellal également, Ouyahia est suspecté de ” passations de marchés et contrats publics jugés contraires à la réglementation en vigueur “.

Ces derniers temps  il a fait l’objet de  plusieurs “va et vient” au niveau de ce tribunal d’où il en est d’ailleurs sorti très tard dans la nuit de dimanche dernier qui avait été consacré à l’examen du dossier de Mahieddine Tahkout.

Deux lourds dossiers  notamment, ceux de Haddad et de Tahkout , ont conduit la justice à entendre une centaine de personnes , dont des ministres et des walis.

Pour rappel , le parquet avait annoncé que le dossier de ces personnalités a été transmis à la cour suprême pour les suites de traitement.  Et c’est à ce titre , que Ouyahia ainsi que Abdelghani zaalane , ancien ministre des travaux publics devront se présenter demain auprès du juge près de la cour suprême.

De grandes surprises seraient déjà au menu …

ABN

Lire aussi