La colère de Rebrab: Le directeur de Liberté limogé

Le journal est en difficulté financiere :Le directeur de Liberté limogé par Rebrab Désormais c est Said Chekri qui est le nouveau directeur de publication du quotidien Liberté.

Il remplace Monsieur Abrous Outoudert , qui se voit limogé par le patron du Cevital propriétaire du journal.

 La décision a été prise il y a une semaine par Issaad Rebrab qui a chargé un de ses collaborateurs de signifier la fin de mission pour Abrous . Si le motif de ce limogeage n est pas officiellement connu , il n en demeure pas moins que la chute brutale du journal en termes de ventes et de recettes publicitaires n a pas laissé indifférent Rebrab qui aura ainsi marqué son mécontentement. Liberté affiche de sérieux déficits en matière de finances et de contenus. La ligne éditoriale égarée entre les intérêts du groupe Cevital et ceux des pressions politiques aura été d une coloration aussi sombre qu incomprise durant ces dix dernières années, sous la conduite de Abrous.

 Les licenciements collectifs et individuels des travailleurs et même de syndicalistes auront aussi marqué le passage de ce dernier . En réalité, Rebrab n a pas jugé utile de mettre les formes protocolaires pour annoncer lui même ce changement.

Cette tâche il la confie à ses collaborateurs. Pas même à ses enfants. Une façon de faire qui a confirmé la colère du patron de Cevital. Il faut rappeler également que le désormais ex Directeur de liberté s est vu limoger à deux reprises à la tête de ce journal .

En 2004 déja rebrab avait mis fin aux fonctions de Abrous pour le remplacer par Farid Ali lat. Sous la pression de la famille et des proches de rebrab , ce dernier concédera à le rappeler 5 ans après.

Faut noter que rebrab et abrous sont issus du même village Taguemount azzouz . Ce deuxième divorce avec fracas au moment oû le journal est en perte de vitesse même dans son fief, la kabylie , témoigne d une situation intenable dans laquelle, un des piliers de la presse francophone a fini par sombrer.

A.A

Lire aussi