Khalida Toumi dément et dénonce la manipulation

Grave manipulation médiatique et dérive flagrante d’une cour de justice.

L’agence de presse officielle , l’APS ainsi qu’un communiqué émanant de la cour de Tlemcen avaient annoncé la fuite de khalida Toumi, ex ministre de la culture.

L’information est vite relayée par la presse et enflamme la toile. Khalida Toumi qui ferait l’objet de soupçons de malversations liées à un événement culturel datant de 2011 ” Tlemcen, capitale de la civilisation arabe” aurait fui en direction de la France .

Et , c’est le procureur général près la cour de Tlemcen qui l’annonce dans un communiqué de ce mercredi.

Surprise : l’ex ministre réagit, à partir du coeur d’Alger , dans le quartier du Telemly où elle habite en indiquant n’avoir point quitté le pays ” depuis une année . Je suis chez moi m’occupant de ma mère qui est malade .”

Khalida Toumi se dit “effarée et indignée ” par ce genre d’informations données par une agence officielle et surtout émanant d’une structure judiciaire . Elle souligne n’avoir jamais reçu ni convocation ni autre appel de la justice . L’adresse du domicile, ” tout le monde la connait” soutient l’ancienne ministre.

ABN

Lire aussi