Formation des elus locaux par vidéo conférence Le fiasco technologique

La formation des présidents des assemblées populaire communale et des élus locaux en présence des walis, des secrétaires généraux, chefs de daïra  organisée par le ministère de l’intérieur et des collectivités locales dimanche transmise par vidéoconférence au niveau des 48 wilayas a été un fiasco.

A l’origine, une panne technique. Ainsi le haut  débit de l’internet a  fait défaut. Lors de la diffusion de l’hymne national,  le son qui arrive au niveau des différentes salles de conférences à travers les différentes  wilayas du pays ressemblait aux bruits de casseroles ce qui a provoqué une grande stupéfaction chez les élus locaux. Juste après l’intervention du ministre de l’intérieur, le son avait fait défaut.

Les élus ne suivaient que les images ce qui a poussé plusieurs personnes à quitter les  salles de réunion.

Cette panne technique survenue lors d’un événement important vient corroborer le classement de  l’Algérie en matière de haut débit d’internet dans le bas du tableau à l’échelle mondiale.

 Les déclarations de la ministre des PTIC sur le haut débit de l’internet s’est avéré un leurre.

Abdellah DEBBACHE

Lire aussi