En visite à Tindouf : le premier ministre lance les vrais défis…

Il admet la triste réalité et réitère l’engagement de Abdelmadjid Tebboune à ” transformer les zones d’ombre en zones de lumière ” .

En visite en Tindouf ce Mardi, le premier ministre Abdelaziz Djerrad accompagné de membres du gouvernement a lancé de véritables défis en commençant d’abord par faire un état des lieux objectif et de reconnaître la dure réalité que vivent des citoyens quasiment isolés et abandonnés à leur sort.

 

Le premier ministre dans cette sortie a en réalité tenté de traduire la disponibilité des pouvoirs publics et leur détermination à endiguer la paupérisation qui touche ces zones oubliées.

Faut il rappeler que C’est là, un des engagements majeurs de Tebboune qui avait exprimé plusieurs fois son indignation quant à cette situation où la dignité de l’algerien est mise à mal.

Abdelaziz Djerrad a sur cette lancée promis de développer tant de secteurs susceptibles de développer ces points ciblés.

Il dira que ” les moyens existent pour changer cette situation ” avant de mentionner que les walis et autres autorités locales sont désormais pleinement impliqués pour en finir avec cette situation .

Il a  en outre évoqué la nécessité d’investir dans les énergies renouvelables .

Le premier ministre a entre autres préconisé le soulagement des cartables scolaires et  de procéder progressivement à la généralisation de la tablette électronique dans les écoles .

ABN

Lire aussi