Discours de Gaid Salah: Il évoque un complot déjoué

L’institution militaire évoque encore une fois l’existence d’un complot qui visait à déstabiliser le pays . C’est ce que soutient le chef d’État major de l’armée, le Général Gaid Salah dans son discours de ce mercredi depuis Tamanrasset où il se trouve en mission.

Il ajoute que depuis le début de la crise , l’armée a affiché une position constante et claire , en mettant la sécurité  du pays au dessus de toute autre considération comme il a été à chaque occasion porté à la connaissance des algériens.

Gaid Salah indique que l’armée a déjoué à temps un plan de déstabilisation de l’Algérie et a réussi à mettre hors d’état de nuire ” la bande ” .

L’accompagnement constant du peuple a depuis le début été l’engagement franc de cette institution qui a toujours veillé à tracer son action dans le respect des limites constitutionnelles, souligne encore Gaid Salah.

Le discours du chef d’État major intervient dans une conjoncture toujours sensible, notamment après les marches de vendredi et mardi derniers qui ont mobilisé un nombre impressionnant d’algeriens, sortis pour exprimer leur rejet des présidentielles dans les conditions actuelles.

La vague d’arrestations qui a touché certains protestataires et des activistes politiques tels Karim Tabbou et Samir Belaribi a également été au coeur de cette colère des populations.

Entre temps, la machine déployée pour l’organisation du scrutin pour décembre accélère la cadence et se donne tous les outils pour être au rendez vous malgré son rejet par  la rue.

L’armée maintient le cap, et ne reculera point sur cette voie de sortie de crise qu’ elle considère non négociable .

Le discours du Général en réalité n’apporte rien de nouveau, si ce n’est qu’ il confirme la feuille de route initiale, à savoir, l’option d’un scrutin à bonne date.

ABN

Lire aussi