Covid 19:Setif et Biskra , deux foyers de la pandémie qui avance

Après plus de quatre mois de pandémie de covid- 19 en Algérie, on affiche un nouveau foyer de contamination.

La wilaya de Sétif  est désormais classée 3ème à ce jour avec 1614 cas confirmés et 61 décès, des chiffres qui ont pris de l’ampleur rapidement après res les derniers changement des heures de confinement et l’ouverture des commerces, et puisque la ville de Sétif est lune des plus grandes villes commerciales en Algérie connue par ses grands marchés de transit commercial la donne s’aggrave et s’explique logiquement.

D’autre part la wilaya de Biskra avec 327 cas confirmés et 12 décès, une augmentation des cas de coronavirus depuis le début de ce mois de Juillet, et un réel abandon des mesures de distanciation et de protection chez les individus.

L’hôpital Hakim Saâdane s’affiche saturé, plusieurs pertes dans le corps médical entre infirmiers et médecins, des édifices sanitaires incapables de prendre en charge les malades.

Biskra est juste un exemple de wilaya avec des catégories de jeunes qui semblent ne pas   croire à l’existence du virus.

la probabilité de  contamination avec un système de santé lui-même malade, non préparé aux grandes épreuves et vidé de sa substance est on ne peut plus présente.

Le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid a eu ces  deux derniers jours à prendre la mesure de ce qui se passe réellement sur le terrain.

Des pannes d’appareils, des équipements respiratoires sans oxygène, et tant d’autres de dérives rapportées par les citoyens qui ont rencontré le ministre.

Nadi. K

Lire aussi