Covid 19: le nombre augmente, l’insouciance le nourrit

L’Algérie enregistre un nouveau record de contamination et plonge de plus en plus dans une crise sanitaire inquiétante.

Une courbe qui s’accélère rapidement : 612 cas contaminés, 13 Décès et 66 cas en soins intensifs ; un global de chiffre de 25484 Cas confirmés et 1124 Décès.

On est face à un virus qui prend un virage dangereux avec une mutation génétique qui a fait de lui un virus commun à l’être humain, facilement et rapidement transmissible et des symptômes moins visibles .

Ce qui explique l’augmentation du nombre de  contaminés, ce n’est pas une deuxième vague de cette pandémie mais une prolifération alarmante du Covid -19 face à des citoyens qui continuent de prendre la situation à la légère sans aucun respect des gestes barrières pour lutter contre.

Un point à soulever très important ; un dépistage par tests PCR de population et identification des cas contaminés auparavant pouvait  sûrement éviter ce dérapage de chiffres puisque le porteur positif du virus sans symptômes visibles est plus dangereux qu’un cas confirmé présentant des symptômes ; ce porteur positif est un « FOYER » au Covid-19 en totale liberté et source de propagation.

Mais etait ce possible d’envisager une telle option et dépister massivement?

D’ autre part les personnes décédées sont en général des cas vulnérables, à maladies chroniques notamment en ces vagues de chaleur.

Nadi. K

Lire aussi