Corruption à Bouira : Hommes d’affaires et ex walis sous enquêtes

Les services de sécurité ouvrent les dossiers de corruption à Bouira : Des anciens walis, des investisseurs et des maires impliqués.

La gangrène de la corruption a atteint son paroxysme à Bouira.

Selon des sources proches du dossier, des anciens walis,secrétaires généraux de wilaya, des investisseurs , des entrepreneurs et des maires sont dans le collimateur.

D’ailleurs l’un des anciens walis a été entendu par les enquêteurs à Blida. Ces ex walis sont mouillés dans des affaires d’attribution des avantages aux hommes d’affaires influents sans le respect des lois y afférentes.

Des hommes d’affaires n’ont pas échappé à la grande enquête ouverte dans la wilaya.

L’un d’eux connu proche du cercle de Said Bouteflika avait bénéficié d’un prêt bancaire de 40 milliards de centimes pour la réalisation d’une promotion immobilière, transformée en hôtel.

Il avait acquis une entreprise de wilaya dissoute mais ne s’est jamais acquitté des 7 milliards d’impôt en plus de son bénéfice d’un permis de construire des tours de 20 étages au niveau de la zone des parcs.

Un investisseur de Boumerdes connu pour sa proximité avec l’ex DUAC et ex wali avait bénéficié de 5 hectars au niveau de la zone industrielle qu’il a transformé en parking pour ses engins.

Deux promoteurs influents ont réalisé des promotions immobilières sur des terrains agricoles.

Un autre avait bénéficié d’un crédit bancaire de 74 milliards pour la réalisation d’une promotion immobilière qui n’a jamais vu le jour et le terrain hypothéqué acquis dans le cadre de la concession.

Les enquêteurs se penchent sur la manière d’acquisition des locaux d’une entreprise commerciale dissoute. Au niveau des communes ce n’est pas la fête.

Abdellah DEBBACHE

Lire aussi