Chafik Mesbah nommé patron de l’Agence de coopération internationale.

 L’Agence algérienne de coopération internationale pour la solidarité et le développement a été créée en vertu du décret n 20-42 du 11 février 2020. Le président Tebboune avait fait l’annonce de sa création lors du sommet de l’Union africaine tenu à Addis-Abeba le 9 février dernier.

L’agence, selon le décret presidentiel, est un établissement public à caractère spécifique dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elle est placée sous la tutelle de la présidence de la République.

Dans le cadre de l’exercice de ses missions, l’agence peut disposer de représentations à l’étranger, établies conformément à la législation et à la réglementation en vigueur. Son siège est fixé à Alger.

Concernant les missions et attributions dévolues à l’agence, elles consistent, aux termes du décret de sa création, à participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique nationale de coopération internationale en matière économique, sociale, humanitaire, culturelle, cultuelle, éducative, scientifique et technique.

 

L’agence est chargée, aussi, de suivre la gestion technique et financière des projets d’assistance et de coopération internationale, en faveur de pays tiers, de coordonner, en relation avec les départements ministériels concernés, la mise en œuvre de la politique de formation des étrangers en Algérie et la formation des Algériens à l’étranger, de promouvoir le placement des compétences nationales à l’étranger dans le cadre de la coopération internationale et d’en assurer le suivi.

ABN et APS

Lire aussi