Covid 19: Que se passe-t-il à Biskra?

Les autorités de la wilaya de Biskra ont procédé au reconfinement de neuf communes, les plus touchées par la pandémie, et elles ont  fermé les marchés hebdomadaires, les centres commerciaux, ainsi que les points de vente du cheptel.   Cela est dû à l’inquiétante recrudescence des cas confirmés et de décès de coronavirus dans cette wilaya, qui est en passe de devenir un foyer important de propagation de ce virus mortel sur le territoire national. Une explosion des cas de Covid-19 a poussé les experts et les autorités de la…

A suivre

Algues marines : plongée médicinale…

Un bonheur à  évoquer ce décor marin qui nous procure un peu de fraicheur et un rayon de soleil… Les Algues marines . Présentation : Ce sont des végétaux marins, le milieu aqueux dans lequel ils vivent ne leur impose pas les mêmes contraintes que le milieu terrestre : ils baignent dans une eau qui leur apporte directement les sels minéraux et le gaz carbonique nécessaires à leur croissance et la lumière leur fournit l’énergie pour la synthèse chlorophyllienne.   Ils n’ont donc besoin ni de racines pour puiser dans…

A suivre

Covid 19:Setif et Biskra , deux foyers de la pandémie qui avance

Après plus de quatre mois de pandémie de covid- 19 en Algérie, on affiche un nouveau foyer de contamination. La wilaya de Sétif  est désormais classée 3ème à ce jour avec 1614 cas confirmés et 61 décès, des chiffres qui ont pris de l’ampleur rapidement après res les derniers changement des heures de confinement et l’ouverture des commerces, et puisque la ville de Sétif est lune des plus grandes villes commerciales en Algérie connue par ses grands marchés de transit commercial la donne s’aggrave et s’explique logiquement. D’autre part la…

A suivre

Plan de relance économique: Tebboune a-t-il trouvé les hommes de la situation ?

  Dans ce projet de plan de relance socio-économique , objet de la réunion de ce Mardi sous la présidence de Abdelmadjid Tebboune, il y a un signe qui montre qu’ en hauts lieux, passée la grande panique de la crise sanitaire, la préoccupation économique reprend les devants de la scène. Tebboune lance une course contre la montre. Cette réunion qui a regroupé les ministres dont les missions sont à caractère stratégique en la matière, notamment les finances, l’énergie , le commerce, l’industrie , l’agriculture et enfin ,  nouveauté de…

A suivre

Covid 19: Nous sommes tous responsables…

On s’étonne devant ces chiffres : 16879 cas confirmés et 968 décès, et on ne s’inquiète  pas devant nos actes, devant ce qui se passe dehors, les marchés ouverts, les grandes surfaces et le transport. Le citoyen algérien a prouvé sans insouciance devant cette crise sanitaire, aucun respect des mesures de protection et même les heures de confinement…ce même citoyen des grandes villes comme Oran et Alger prend à la légère ce virus, des cas de personnes testées positives au niveau des grandes sociétés ont réussi à dissimuler leurs diagnostic,…

A suivre

Amir DZ fait l’objet de 7 mandats d’arrêt

. Selon son avocat, Amir DZ ferait l’objet de 7 mandats d’arrêt internationaux lancés par la justice algérienne qui l’avait condamné par contumace . Mardi, il comparaîtra devant le procureur pour lui notifier les 7 mandats d’arrêt émis par l’Algérie. Le procureur peut le relâcher, le mettre sous contrôle judiciaire s’il juge qu’il n’y a pas de risque de fuite ou le mettre sous mandat de dépôt. S’il s’oppose aux mandats d’arrêt, il comparaîtra devant le juge de la cour de cassation de Paris qui statuera sur son extradition ou…

A suivre

Détournement au CPA Banque de Bouira : Ouverture du procès

Ouverture du procès du détournement au CPA de Bouïra. Le procureur a requis 10 ans de prison ferme. Le procès relatif au détournement de fonds au niveau du crédit populaire algérien CPA s’est ouvert au niveau du tribunal de Bouira. Durant trois jours les 12 inculpés , dont 5 sous mandat de dépôt ont été auditionnés. Lundi, le procureur a requis 10 ans de prison ferme et 100.000 DA d’amende pour ceux qui sont sous mandat de dépôt et des peines allant d’une année à deux ans de prison ferme.…

A suivre

Le blogueur Amir DZ arrêté par la police Française

Amir DZ interpellé par la police française. Amir BOUKHORS alias Amir DZ a été interpellé ce lundi 6 juillet par la police française. c’est aux environs de 12h30 qu’il a été conduit à la brigade centrale de répression de la criminalité informatique affiliée à la Police judiciaire française (BCRCI) , dans les locaux du commissariat de Naterre (banlieue parisienne) . L’interpellation est venue après le dépôt de plainte de 4 ressortissants algériens dont 2 résidants en France. Ces plaintes concernent la diffusion de photos et images privées dégradantes sur les…

A suivre

Un autre dérapage d’Echourouk TV…

Le choc à l’extrême ! L’insulte à toutes les mamans, les filles, soeurs et épouses ! L’humiliation de la femme, la diabolisation de l’amour, tout cela sur un écran télé ! Une scène qui montre une pauvre femme se prosterner devant son ” gentil” époux. La caméra qui s’illumine sur cette femme faisant le baise pied à un mari aimant. Terrible séquence ! Echourouk TV tient à mettre ce geste sur le compte de l’amour et du…respect. Tout ceci pour ” normaliser ” ce genre de comportement abjects qui n’ont…

A suivre

13 détenus relaxés à Bouira ce Lundi

13 détenus relaxés à Bouira. Les 13 personnes arrêtées le 19 juin par les services de sécurité ont été relaxées aujourd’hui par le tribunal de Bouira. Lors de leurs arrestations, ils ont été poursuivis sous les chefs d’inculpations d’attroupements non armé et exposition à danger de la santé d’autrui. Ils avaient été présentés devant le procureur de la république qui a décidé la comparution immédiate. Le procès fut renvoyé au 29 juin et 6 d’entre eux mis sous mandat de dépôt. Le procureur avait requis un an de prison ferme…

A suivre