La dure mission du ministre de la santé

Les pouvoirs publics excluent l’éventualité d’un confinement à l’échelle nationale en ce sens que plusieurs wilayas n’ont enregistré aucun cas de covid ces derniers temps. Le ministre de la santé qui appelle les gestionnaires de la santé publique à faire preuve d’anticipation et de préparation concrète face à la pandémie relève que ” certains hôpitaux crient à la saturation alors qu’ ils ne mobilisent que quelques lits seulement et que leur potentiel est autrement plus large et disponible “. Le ministre invite les responsables de ces structures à optimiser toutes…

A suivre

Le quotidien Liberté sévèrement rappelé à l’ordre

Rien ne va plus dans le dossier sensible de la communication autour de la pandémie de la covid 19 . Pour avoir fait un dossier à plusieurs articles sur la pandémie avec un gros titre à la une, le journal liberté ” écope ” d’une sévère mise au point sous forme d’avertissement au ton très virulent émanant du ministère de la communication. Le département de Belhimer interpelle la nouvelle équipe dirigeante du quotidien liberté dans un communiqué aussi long que détaillé. Une foule de griefs et de manquements professionnels est…

A suivre

Ali Ghediri : Lâché par ceux qui l’ont porté

Ali Ghediri, l’oublié des dieux de la démocratie et des droits de l’homme. Le général à la retraite, ex candidat aux présidentielles avortées, celui qui avait suscité une lueur d’espoir éphémère pour avoir osé s’en prendre aussi bien à Bouteflika et son cinquième mandat qu’au défunt chef d’État major, les interpellant frontalement et publiquement, est aujourd’hui un homme seul. Abandonné des” démocrates ” qui l’avaient entouré au début de l’aventure, voyant en lui le futur président de la république. Ils avaient flairé l’affaire. Le QG de Ghediri faisait le plein…

A suivre

Covid 19: Nous sommes tous responsables…

On s’étonne devant ces chiffres : 16879 cas confirmés et 968 décès, et on ne s’inquiète  pas devant nos actes, devant ce qui se passe dehors, les marchés ouverts, les grandes surfaces et le transport. Le citoyen algérien a prouvé sans insouciance devant cette crise sanitaire, aucun respect des mesures de protection et même les heures de confinement…ce même citoyen des grandes villes comme Oran et Alger prend à la légère ce virus, des cas de personnes testées positives au niveau des grandes sociétés ont réussi à dissimuler leurs diagnostic,…

A suivre

Un autre dérapage d’Echourouk TV…

Le choc à l’extrême ! L’insulte à toutes les mamans, les filles, soeurs et épouses ! L’humiliation de la femme, la diabolisation de l’amour, tout cela sur un écran télé ! Une scène qui montre une pauvre femme se prosterner devant son ” gentil” époux. La caméra qui s’illumine sur cette femme faisant le baise pied à un mari aimant. Terrible séquence ! Echourouk TV tient à mettre ce geste sur le compte de l’amour et du…respect. Tout ceci pour ” normaliser ” ce genre de comportement abjects qui n’ont…

A suivre

Petit rappel à l’ordre de Tebboune à ses ministres : Mettre fin aux sorties spectacles

Les ministres invités à plus d’efficacité et à cesser surtout de répandre de fausses promesses tout en évitant les sorties assimilables à des shows et autres formes de spectacles. En clair il appelle à bannir ces sorties de parade dont il ne peut être attendu l’efficacité escomptée. L’instruction émane du président de la république qui a tenu à rappeler à la retenue ses ministres afin de travailler concrètement au retour de la confiance du citoyen. Le changement radical et l’instauration de la confiance doivent être réellement ressentis par les citoyens…

A suivre

Procès Ouyahia, Sellal et compagnie : La ” tête ” qui manque…

Dans ces procès ” marathon ” il y en a un, qui “court” toujours… Abdelaziz Bouteflika, candidat par contumace à un 5 ème mandat est plus que jamais , présent dans ces procès , toujours par cette tournure de contumace d’un genre fantomatique qui sied à la nature des procès dont la tenue a été rendue nécessaire plus par les circonstances post 22 février, que par un sursaut naturel de justice. Le peuple révolté avait besoin d’une matière aussi grasse que celle d’un Sellal ou Ouyahia, Ould Abbes et compagnie…

A suivre

Coronavirus: Craintes et retrouvailles familiales

“Coronavirus “. . Et dire que la nature fait bien les choses… Pour une minute, fermez les yeux, arrêtez de stresser et de penser à la mort. Cette pandémie nous a offert une deuxième chance de renaître, de faire connaissance avec la vraie vie…sortir de ce virtuel ravageur… Notre côté humain refait surface; on fait plus attention à autrui qu’à nous mêmes. On découvre à nouveau chaque coin de chez nous, un retour à nos livres,nos pinceaux, nos amours … On s’offre le repos absolu, on oublie le temps et…

A suivre

Cafouillage et “fausse déclaration”: la douane garde son patron

Personne n’était en mesure d’expliquer l’annulation du mouvement à la tête des Douanes  qui avait été pourtant officiellement annoncé hier par les autorités via l’agence d’information officielle. Les cadres des Douanes n’en revenaient pas suite à ce revirement.  Début de matinée, la décision était tombée portant nomination du jeune Hakim Berdjoudj comme Directeur général en remplacement de Mohamed Ouaret. La cérémonie d’installation et de passation de consignes est préparée et tout semblait mis au point pour l’après midi de ce mardi. Surprise : une nouvelle décision tombe et annule tout.…

A suivre

Grève des Magistrats : Bensalah va-t-il trancher ?

Le conseil de la magistrature s’en remet à BENSALAH. Alors que chaque partie campe sur ses positions, le feuilleton entre le conseil de la magistrature et sa tutelle n’est pas à son épilogue. C’est la guerre par communiqués interposés. En date du jeudi 24octobre, le ministère opère un mouvement dans le corps des magistrats qui touche 2338 magistrats. Le syndicat national, monte au créneau et décide d’une grève générale pour dénoncer ce mouvement. Il est appuyé dans sa protestation par le conseil supérieur de la magistrature qui annonce son soutien…

A suivre