Les faux sondages pour suggérer “la solution” Teboune

Les pseudo-sondages produits comme nouveaux instruments à une propagande visant à conditionner le mouvement et préparer l’opinion viennent de faire leur apparition sur la toile. Le sondage ” virtuel” au propre et au figuré , porte sur le choix du futur président du pays. Il met en compétition trois personnalités : Benflis , Teboune et Belkacem Zeghmati. Sans donner trop de détails sur les aspects académiques liés à ce genre d’enquête d’opinions , le sondage en question aurait permis d’interroger les internautes qui ont ,selon les résultats annoncés arrêté leur…

A suivre

Dialogue sans lendemain….

Non au dialogue faussé et forcé,  un alibi qui cache mal l’affolement et le plan des tenants du pouvoir en quête de sortie choisie , loin de la volonté populaire. Non à la désobéissance civile qui rappelle de vieux souvenirs et qui justifierait le recours à l’étouffement des voix par l’instauration de cet État d’urgence tant rêvé par certains. Oui au hirak pacifique jusqu’ au bout , sans relâche, jusqu’à ce que démocratie s’en suive… Le caractère pacifique , arme civilisée de ces millions d’algeriens , n’a t il pas…

A suivre

Désobéissance civile ? Je préfère mon hirak….

Je refuse d’obeir! Je ne veux pas être dans cette désobéissance civile. Je suis pour la désobéissance à cet appel. Désolé pour le ” je” il m’arrive de m’assumer et de marquer mon intrigue contre l’ impersonnel qui dicte et l’anonyme qui suggère. Ainsi le Hirak vient de se découvrir des ” meneurs” voire des ” représentants ” ! On le disait pourtant libre, spontané et n’acceptant aucun représentant . Bizarre ! On peut parler au hirak  , on peut parler du hirak mais il semble interdit de parler au…

A suivre

Il n’y a que Djemai qui peut combattre la corruption

Il a tout dit et mentionne clairement qu’ il en parle en toute connaissance de cause. Presque un aveu d’expérience et de métier . Mohamed Djemai, le boss du FLN nettoie tout sur son passage et autour de lui. Sauf les lapsus ! L’homme est un spécialiste des coulisses , les coups lisses et les coups bas . Il s’engage fermement à combattre le fléau de la corruption qui règne au FLN. Il le dit en direction des cadres de son parti ” il n’y a que moi qui suis…

A suivre

Embarquement Général pour l’Égypte : l’armée répond à l’appel

C’est de bonne guerre ! Le commandement militaire ne pouvait rater ce précieux ballon, capté en plein vol ! Des avions militaires seront mis à contribution pour offrir ce bol d’air aux Algériens brûlant de passion pour les verts. Les verts de l’armée ne peuvent faire les “bleus ” en matière d’opportunisme et passent au franc jeu pour soutenir les verts de l’equipe nationale . Opération marketing réussie pour un Gaid Salah qui s’ en va réparer sa côte de  popularité sur un terrain propice à la reconnaissance ! Au…

A suivre

L’échéance du …vide

Pays désormais livré à tous les courants d’air. Du trou d’El Harrach où l’on a jeté l’Etat profond on tombe dans le vide…constitutionnel. Grâce à Dieu nous survivons aux malheurs de toutes les clauses , aussi closes les unes que les autres malgré nos ouvertures béantes. Gardons le bateau bien attaché à sa bitte (sans arrières pensées , d’ailleurs il y a deux T)  Il y va de notre survie. L’élu de notre bonheur n’a pas encore embarqué. Surveillons l’identité du drapeau qui annonce les vagues! Karim A

A suivre

Chaud, l’été 2019, fait son show

Chaud, l’été 2019, fait son show ! Avec les honneurs , nous décrochons le premier prix de la baisse des… prix! Les ” grosses légumes enfermées”,  les marchés se libèrent .  La baisse est inédite.  Magique! Les légumes font leur profond hirak. Pommes de terre, tomate, navets , haricots, aucun légume ne se risque à l’insolence: ils sont tous rentrés dans les rangs ! Pas d’ecart dans les prix! Respect total! Profitons de la récolte judiciaire qui a impacté les souks . Fruit de cette lutte contre la corruption ,…

A suivre

Le Dinar fait de la politique et s’implique dans le Hirak

Il fallait encore la trouver celle la: Le dinar fait son hirak et se joint à la marche! Sommé quelque part par un ordre formel, il reprend ses forces, dopé par la lutte acharnée contre la corruption et les promesses “armées’ d’aller jusqu’au bout , il se relève et se fixe le taux des bonnes circonstances. De 144 Da contre 1 euro au cours officiel,  le change passe à 134 DA contre 1 euro ! Sur le marché noir c’est la bonne chute : De 216 DA ,  on passe…

A suivre