Après l’extension du confinement sanitaire: Faut-il passer à la répression ” salutaire ” ?

Faut-il passer au stade de la contrainte par la force et recourir à des modes de répression pour inciter au confinement sanitaire une certaine frange de la population qui joue aux frondeurs ? La directive du premier ministre, Abdelaziz Djerrad introduisant l’obligation de réquisition contre tout malade ou personne suspectée d’être atteinte du covid 19 qui refuserait de se soumettre aux tests, aux soins ou au confinement sanitaire participe de cette démarche de prévention dont nul ne peut se soustraire . Désormais les walis et présidents des assemblées communales sont…

A suivre

Covid19, Hirak et tension économique: l’Algérie face à elle même…

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a averti lundi 3 mars que l’épidémie de Corona Virus, Covid-19 pourrait faire chuter la croissance mondiale à 2,4 % en 2020, à son niveau le plus bas depuis les crises financières de 2008-2009, contre 2,9 % en 2019.   Elle appelle les pays à coordonner leurs actions et à soutenir l’activité. Si le coronavirus se propageait en Asie-Pacifique, en Europe et aux Etats-Unis, la hausse du produit intérieur brut (PIB) mondial pourrait même tomber jusqu’à 1,5 % en 2020. Dans le…

A suivre

La société économique , quel rôle dans la transition?

  Dans les précédents articles parus dans ce même journal nous avons évoqué les quatre espaces concernés par la transition par le bas (des cinq arènes proposés par Linz et Stepan). Nous évoquons dans le présent article le cinquième espace concerné par la transition démocratique par le bas qui est la société économique qui regroupe l’ensemble des structures, privées ou étatiques qui ont la mission d’assurer le lien entre les politiques des dirigeants des périodes transitoires et les attentes populaires.   En effet, Linz et Stepan appelaient cet espace une «…

A suivre

Transition démocratique : Quel rôle pour l’armée ?

Dans les précédents articles parus dans ce même journal nous avons évoqué les trois espaces concernés par la transition par le bas en l’occurrence : Le premier est  la société politique. Il s’agit des acteurs qui ont l’ambition de conquérir le pouvoir. Le deuxième est la société civile qui regroupe les acteurs inédits tels que les associations des droits de l’Homme, les syndicats, les ordres corporatistes ou les acteurs religieux. Le troisième est le concept de l’État de droit. Il s’agit principalement des règles qui vont régir le nouveau jeu politique…

A suivre

État de droit, les normes et…le hirak

Nous avons relaté dans les deux articles précédents parus dans le même journal, le premier et le deuxième espace (des cinq arènes de Linz et Stepan) concernés par la transition par le bas en l’occurrence, les partis politiques et la société civile,  voir « la problématique partisane et l’éthique politique et transition démocratique : le pouvoir du citoyen ou le citoyen au pouvoir ».   Nous relatons dans ce présent article le troisième espace concerné par la transition par le bas qui est le concept de l’État de droit. Il…

A suivre

Transition démocratique : le pouvoir du citoyen ou le citoyen au pouvoir

Un point de vue a été donné dans un article publié dans ce même journal intitulé «La problématique partisane et l’éthique politique”. Dans ce présent article j’aborderai la deuxième partie concernée qui est la société civile qui regroupe les acteurs inédits tels que les associations des droits de l’Homme, les syndicats, les ordres corporatistes et les acteurs religieux : Au sein d’un pluralisme politique, l’articulation et la représentation des intérêts s’effectuent à travers les partis politiques et leurs domaines principaux. Mais il y a aussi, en plus, les organisations de…

A suivre

La problématique partisane et l’éthique politique

  Les deux conditions essentielles d’une transition démocratique c’est lorsqu’ un gouvernement dispose d’un pouvoir souverain pour générer de nouvelles politiques publiques, et c’est quand les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires n’ont pas à partager le pouvoir avec d’autres corps de droit. C’est ce que cherche finalement le Hirak depuis plus d’une année. Comment arriver à assurer ces deux conditions puisque le président de la république et le gouvernement sont en place ? Pour répondre à cette question, Linz et Stepan ont bien identifié les cinq parties qui doivent nécessairement…

A suivre

Les secrets d’un Hirak sans fautes : Exigences saines, sans leaders…

Le hirak est un mouvement social de type nouveau qui échappe aux théories classiques des mouvements sociaux. En ce 55eme vendredi qui totalise plus d’une année de protestation, le hirak a chamboulé l’ordre politique établi , que le monde a connu jusqu’à maintenant. Caractérisé par son horizontalité et sa spontanéité, ce mouvement a pu contourner les manipulations, ainsi que les infiltrations se démarquant des mouvements de protestation classiques portés par des partis politiques et organisations d’opposition.   À la différence des mouvements sociaux classiques, la cohésion du hirak n’est pas…

A suivre

Il entame sa deuxième année : le hirak force le destin et…le respect

Il a libéré la parole, redonné de l’espoir aux Algériens, réussi un coup de force «numérique » sans précédent contre le régime en place qui a induit à la destitution du Président Bouteflika. Les Algériens ont reconquis la rue et en ont fait leur espace d’expression, leur agora. Vendredi dernier, 53ème rendez vous hebdomadaire de protestation populaire, le Hirak a clos sa première année pour entamer un nouveau tournant avec autant sinon plus de détermination. L’élection d’un nouveau Président de la république mal élu car loin d’avoir fait l’unanimité n’a…

A suivre

Une année de hirak: Approche académique pour comprendre l’enjeu

Le mouvement populaire continue sur sa lancée en bouclant en ce 53 -ème vendredi sa première année de revendication pacifique pour une Algérie nouvelle libre et démocratique.   Il a été difficile pour nombre d’observateurs de comprendre tous les tenants et les aboutissants de la  dynamique horizontale de ce mouvement populaire pacifique et inédit jamais égalé dans le monde, et à  son rejet de s’adosser à des instances ou à un leadership représentatif, malgré moults tentatives venant de l’intérieur et de l’extérieur. Si par définition une crise politique est une…

A suivre