Après le limogeage du DG des Douanes : Cevital a t il gagné la bataille ?

Le limogeage du Directeur Général des Douanes peut être le prélude à un possible  dénouement des blocages que connaît le groupe Cevital depuis plusieurs mois . Le lien est vite fait par les observateurs avertis entre les mésaventures du groupe de Rebrab soumis à un traitement particulier de la part de l’administration douanière sous le règne de Farouk Bahamid. Tout récemment le patron de cevital avait été entendu par les enquêteurs de la gendarmerie nationale au sujet de ses projets et notamment sur la nature des blocages dont il faisait…

A suivre

Fuite de capitaux : Le mensonge propose des règles !

La lutte contre les transferts illicites de devises est au coeur de tous les mensonges officiels . Qui va contrôler quoi ? Qui va contrôler qui ? S’agit il de cibler des opérations au hasard ? Ou bien sera t il question de s’intéresser uniquement aux activités de commerce extérieur de certains opérateurs qui font l’objet de mesures conservatoires et ciblés par les enquêtes des services de sécurité ? Les plus gros exportateurs de devises sont justement ceux à l’influence puissante qui a d’ailleurs permis à l’actuel ministre des finances…

A suivre

Richesses du pays en danger : Qui dirige la banque d’Algérie ?

La banque d’Algérie est officiellement sans gouverneur depuis que Mohamed Loukal qui était aux commandes de cette institution phare de l’économie a été désigné dans la précipitation, ministre des finances . C’est l’opacité totale . Aucune structure réelle de communication n’existe dans la forteresse de la villa Joly qui abrite le siège du symbole de l’autorité monétaire du pays . La persistance de la vacance du poste de gouverneur peut provoquer aussi bien des retards coûteux pour le pays devant certaines urgences de prises de décisions et d’actions.  Se pose…

A suivre

Le ministère des finances innove dans la diversion : La devise sous la loupe!

Le faux chapitre du ministère des finances ! Installation d’un comité de suivi des mouvements de capitaux en devises . Voilà un outil de veille contre d’éventuels transferts illicites vers l’étranger , annoncé par le département des finances comme un système de contrôle qui vient en appui aux procédures de traitement des flux monétaires à la base strictement réglementés au niveau des banques commerciales . Constitué de cadres du ministère des finances ainsi que de fonctionnaires de la banque d’Algérie et de l’association des établissements bancaires et financiers  le dit…

A suivre

Des lots de cette boisson détruits en Libye: Mauvaise publicité pour les jus Rouiba

Coup dur pour les jus Rouiba ! La presse et les douanes libyennes ont gravement attenté à l’image de marque de cette boisson dont le sérieux des producteurs n’est plus à démontrer. S’il est vrai que l’incident qui a consisté à montrer des lots importants de cette marchandise réglementairement détruite pour des motifs qui pourraient être objectifs, il est par contre curieux de relever que cela s’est fait publiquement ou du moins cette destruction a été portée à la connaissance du public . Il y a là un grave dérapage…

A suivre

L’Algerie de 2019 pays à risque

L’assureur credit Coface, un des piliers dans son domaine à travers le monde considere l’Algerie comme pays à risque . Pour l’annee 2019, l’Algerie est classee à l’avant derniere position, avec un risque C. Le climat des affaires, la conduite economique du pays ainsi que ses capacités à diversifier ses ressources sont entre autres des points clés de l’etude elaborée par l’agence coface pour apprecier le risque pays. Celle ci tient egalement compte des tensions politiques et des menaces d’ordre social qui decoulent des defaillances relevees dans le pays notamment…

A suivre

Le FCE a gagné son nouveau statut: Ali haddad president du syndicat des patrons

Fort d’un agrement fraichement delivré par le Ministere du Travail, le FCE forum des chefs d’entreprises devient desormais un syndicat des patrons d’entreprises . Sur la page officielle du fce, il est mentionné que ” la confederation FCE” vient de naitre apres ce changement statutaire dont le processus avait ete engage au mois de juin dernier. Consideree comme l’equivalent du CAC 40 français (toutes proportions gardées) le FCE a ete créé en 2000 par des Hommes affaires qui avaient reussi à en faire une force de proposition censée etre apolitique…

A suivre

Les promesses pharaoniques de Rebrab:  À lui seul il peut honorer les importations du pays

Pratiquement à lui seul, Rebrab, fait office de programme économique du candidat Ali Ghediri . Il en est la substance de base , une puissance à fabriquer la richesse . Retour sur le potentiel du patron de cevital : il présente une capacité de développement qui s’exprime avec un 1 million d’emplois créés et pas moins de 35 milliards de dollars de recettes d’exportations ! Chiffres impressionnants et qui semblent paraître irréels. Encore mieux , il ne s’agit là que d’un projet , celui du fameux hub de cap djinet…

A suivre

Commerce extérieur: Les nouvelles taxes à l’importation

La liste des produits soumis à la nouvelle tarification à l’importation a été rendue publique par le ministère du commerce . De 30 à 150% les taux du DAPS ( Droit additionnel provisoire de sauvegarde ) entrent officiellement en vigueur et concernent une série de marchandises énumérées dans le journal officiel numéro 6 du 27 janvier 2019. Ainsi la levée de l’interdiction à l’importation de ces marchandises s’accompagne désormais par l’instauration de barrières tarifaires via le DAPS qui devra être prélevé en sus des droits de douanes. Ce qui constitue…

A suivre

Le ministre des finances “décrete” une inflation stabilisée: Discours hors champ économique!

En visite d’inspection et de travail ce jeudi dans la wilaya de Sidi Belabes , le Ministre des finances , Abderrahmane Raouya, cité par l’agence officielle s’est voulu rassurant quant au taux d’inflation attendu pour 2019. Rassurant mais point convaincant, le Ministre n’offrant aucun démonstratif de ce qu’ il avance pour considérer la stabilité de l’inflation , laquelle selon lui , sera de même niveau qu’ en 2018. Par quel mécanisme? Et comment peut il “décréter ” une prévision quasi contrefaite puisque justement l’année 2019 risque d’être celle où les…

A suivre