La Casbah d’Alger livrée à l’insouciance….

Les sites historiques, les symboles de tout une histoire tombent en ruine . À la casbah d’Alger, c’est une catastrophe qui a été évitée ce vendredi. La bâtisse qui s’est écroulée n’a heureusement pas fait de victimes . Mais toute la symbolique du vieux quartier d’Alger est en train de se laisser ” tomber” , emportant avec elle cette charge d’histoire qui a suscité tant de passions et d’honneurs.   Il ya de cela un mois, le début du mois de Mai,La statue de la vierge Marie de l’église chrétienne…

A suivre

Ali Ghediri: la cour d’Alger statuera sur sa remise en liberté le 10 juin

La demande de remise en liberté du général à la retraite Ali Ghediri sera examinée la semaine prochaine par la chambre d’accusation de la cour d’Alger. Selon le site El hayat, le 10 juin prochain, soit une année après sa mise en détention provisoire intervenue le 13 juin 2019, Ali Ghediri sera fixé sur sa demande de libération. Il est poursuivi pour participation à une entreprise de divulgation d’informations à caractère économique et d’atteinte au moral de l’armée. ABN

A suivre

Covid 19 Algérie : le scénario “catastrophe” n’a pas eu lieu…

Les statistiques officielles relatives à la pandémie du covid 19 sont particulièrement porteuses d’espoirs ces derniers jours. Deux faits majeurs à observer : le nombre de décès toujours inférieur à 10 depuis quelques semaines pour se stabiliser entre 6 et 8 . Ensuite , c’est la baisse continue relevée sur le nombre de contaminés qui a chuté vers 107 ce Mercredi alors qu’ il oscillait entre 160 et près de 200 il y a quelques semaines. Plus important encore , c’est cette tendance inversée où le nombre de guérisons a…

A suivre

Révision de la constitution : Vers un régime semi-présidentiel…

Le Comité d’experts chargé de formuler des propositions pour une révision constitutionnelle entamera à partir de la semaine prochaine l’examen des amendements (1.200) proposés à la mouture de l’avant-projet de révision de la Constitution, a indiqué mercredi Mohamed Laagab, chargé de mission à la Présidence de la République. Invité de l’émission “Dhaïf Assabah” de la Chaîne I de la Radio nationale, M. Laagab a précisé que “plus de la moitié des amendements apportés au projet de nouvelle Constitution (plus de 63%) concernent des articles ayant été ajoutés, corrigés ou supprimés,…

A suivre

Vers la liberation prochaine de karim Tabbou et Samir Benlarbi

Le président du parti Djil Djadid, Sofiane Djilali est catégorique en l’annonçant sur page Facebook. Il affirme que les deux militants politiques, Karim Tabbou et Samir Belarbi seront bientôt libres. Sofiane Djilali fait savoir qu’ il a obtenu cet engagement ferme du président de la république Abdelmadjid Tebboune qui l’a reçu en audience ces derniers jours. Il ajoute qu’ il ne voulait pas au départ en informer l’opinion publique afin de ne pas provoquer selon lui, des lectures politiciennes et autres spéculations. Mais , aujourd’hui il est devenu nécessaire de…

A suivre

Le Président Tebboune affirme qu’ il fera face aux lobbies ciblant l’ANP…

 Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a affirmé, mardi à Alger, qu’il “fera face aux lobbies ciblant l’Armée nationale populaire (ANP) par des campagnes désespérées”.   “La position nationale constante de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), dérange les ennemis de l’Algérie parmi les haineux, les envieux et ceux qui se cachent derrière des lobbies, toujours prisonniers d’un passé à jamais révolu. Des lobbies connus depuis le berceau, connus par leurs ramifications et leurs instruments et…

A suivre

Le président Tebboune n’a de lien organique avec aucun parti politique

 Le ministre Conseiller à la communication, Porte-parole officiel de la Présidence de la République, M. Belaïd Mohand Oussaïd a affirmé, lundi que le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune est le Président de tous les Algériens et “n’a de lien organique avec aucun parti politique agréé”. En réponse à une question d’Algérie presse service (APS) sur la relation du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avec le parti du Front de libération Nationale (FLN), Belaïd Mohand Oussaïd a précisé que “le Président de la République est le Président de…

A suivre

Journée internationale de l’enfance : L’insouciance adulte…

« Filles ou garçons, nous avons tous les mêmes droits, que nous soyons riches ou pauvres, en bonne santé ou handicapés, blancs ou noirs, citadins ou ruraux.” Les droits sont des règles qui précisent ce que nous pouvons faire et ce que nous pouvons exiger. Nous avons tous le droit d’être protégés, éduqués, de vivre dans un environnement sain avec nos parents. Nous avons également le droit de circuler et de penser librement … » C’est un message d’un enfant face à un avenir incertain d’une Algérie libre qui célèbre…

A suivre

Khellassi: “Le Maroc voit en l’Algerie une menace stratégique Permanente”

  Le Maroc considère l’Algérie comme “une menace stratégique permanente” et “un rival historique”, a déploré dimanche Noureddine Khelassi, conseiller du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, à la suite de la multiplication de déclarations marocaines hostiles envers l’Algérie.   Dans une contribution publiée ce dimanche par le Quotidien le Soir d’Algérie, le journaliste Noureddine Khelassi a d’abord rappelé les trois épisodes survenus récemment du côté marocain à savoir le dérapage contrôlé du consul du Maroc à Oran qui a déclaré que l’Algérie est un “pays ennemi”. Ensuite, une…

A suivre

Le projet de loi de finances complémentaire adopté par l’APN

     Les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont adopté, dimanche à la majorité, le projet de loi de finances complémentaire (PLFC 2020) lors d’une séance plénière présidée par Slimane Chenine, président de l’APN en présence de membres du gouvernement. Les députés de l’Alliance MSP et ceux de l’Alliance Nahda-Adala-Bina ont voté contre le PLFC alors que les autres formations politiques ayant participé à la séance de vote ont approuvé le texte. Le PLFC 2020 prévoit la baisse des dépenses budgétaires à 7.372,7 mds DA (mds DA) contre 7.823,1…

A suivre