CAN 2019, l’Algérie au sommet de l’Afrique: l’art et la coupe!

Elle arrive dans nos bagages, une victoire, une !

Les Z’hommes l’ont fait, un match de guerriers, une victoire amplement méritée sur l’ensemble de la compétition. Une atmosphère étouffante, 94 minutes de combat physiquo- tactique déconseillées pour les cœurs fragiles.
Paris, Londres et toutes les capitales outre mer sont sortis au coup de sifflet final, pour une libération émotionnelle des plus intenses.

Concernant le match en lui-même, il n’a pas tenu ses promesses et ne pouvait se targuer de l’affiche qu’il représentait ; une bataille au milieu de terrain avec beaucoup de déchets technique, probablement dûs à l’enjeu gigantesque et ceci était prévisible.

Des consignes respectées et un Bounejah au rendez-vous, vue la configuration que devait prendre ce match, nous ne pouvions nous tromper, c’était un match pour lui et pas plus tard qu’a la deuxième minute de jeu, il s’en allait donner un avantage certain et décisif pour l’algerie : l’avantage du sacre !

Un vendredi, un ! Un vendredi jour béni, jour de victoire. Un grand bravo à tous les joueurs et à l’entraineur stratège Belmadi.

Les tops : Bounejah, Bennacer et Belamri en gladiator, les 3B l’on dirait, mais les bons !
Une coupe d’Afrique de toute beauté, tout en émotion et dans le combat.

Les Z’hommes l’ont ramenée dans la malle de Belmadi, elle aura l’immense honneur de fouler le sol algérien. Un bouquet final grandiose !

RD

 

Lire aussi