Baccalauréat: Des exclusions et des peines de prison

Deuxième journée des épreuves du BAC et voilà que les sanctions commencent à tomber…le tribunal de Hassi Behbeh dans la wilaya de Djelfa, a condamné, selon un communiqué du ministère de la Justice rendu public ce lundi 14 septembre, deux lycéens à une peine d’une à trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 5 00.000 DA pour avoir diffusé le corrigé de l’examen de langue arabe.

Á Tebessa également, un autre candidat a été condamné à une peine de 18 mois de prison ferme assortie d’une amende de 1 00.000 DA. Toujours dans la même wilaya deux individus, (un homme et une femme) ont été condamnés à une peine d’une année de prison ferme assortie d’une amende de 50 000 DA.

Pour les mêmes délits, le tribunal de Leghouat a condamné une prévenue à une peine d’une année de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA alors que deux autres prévenus ont été condamnés à une peine d’une année de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA par le tribunal de Ksar Chellala dans la wilaya de Tiaret.

Quant au tribunal de Oued Rhiou dans la wilaya de Relizane, une peine de 10 mois de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA, a été prononcée à l’encontre d’un prévenu.

Mais d’un autre coté deux candidates au baccalauréat 2020 on été exclues, ce Dimanche 13 septembre pour cause de retard à Tamanrasset ; et ce matin La directrice de l’éducation de la wilaya de Tamanrasset, Boussebiat Sektou, a confirmé, dans une déclaration l’impossibilité de permettre aux deux sœurs de repasser l’examen en raison de leur exclusion totale du baccalauréat 2020.

Un cas qui a suscité un large élan de solidarité de la part de beaucoup d’Algériens notamment sur les réseaux sociaux, et surtout des jeunes algériens qui se voyaient dans la même situation où tout un avenir peut basculer pour quelques minutes de retard.

Il faut que notre système éducatif trouve une solution pour sauver la dignité de nos jeunes et protéger leur avenir tout en respectant les lois et en les appliquant « il ya une parenthèse à chaque règle », dresser un plan B pour des situations pareilles.

Nadi. K

Lire aussi