Algues marines : plongée médicinale…

Un bonheur à  évoquer ce décor marin qui nous procure un peu de fraicheur et un rayon de soleil…
Les Algues marines .

Présentation :
Ce sont des végétaux marins, le milieu aqueux dans lequel ils vivent ne leur impose pas les mêmes contraintes que le milieu terrestre : ils baignent dans une eau qui leur apporte directement les sels minéraux et le gaz carbonique nécessaires à leur croissance et la lumière leur fournit l’énergie pour la synthèse chlorophyllienne.

 

Ils n’ont donc besoin ni de racines pour puiser dans le sol les éléments indispensables, ni de vaisseaux pour les faire remonter jusqu’aux extrémités, ni de fleurs pour attirer des pollinisateurs : les courants suffisent pour disperser leurs gamètes.

Les algues marines sont les plus développées. A quelques exceptions près, les algues d’eau douce sont beaucoup plus discrètes. Chaque espèce exige des conditions de vie particulières. Il lui faut donc un support pour se fixer dans le lieu qui lui convient. C’est tantôt un rocher ou un caillou, tantôt une coquille ou une autre algue.

Le niveau joue un rôle de sélection très important : des plus hautes aux plus basses mers, on observe un étagement très net; certaines espèces ne sont atteintes qu’aux grandes marées, d’autres ne supportent pas d’être découvertes et se réfugient dans les cuvettes rocheuses, les flaques, les écoulements permanents ou en profondeur.

Entre ces extrêmes, la plupart des espèces supportent ou même parfois exigent une émersion périodique au rythme des marées, les zones très agitées conviennent aux espèces robustes solidement fixées…un monde unique en système de développement
Consommées depuis des siècles en Asie, ce n’est que récemment que les algues se sont fait une place au sein de nos menus gastronomiques, en cosmétique et en phytopharmacie.

 

Les algues marines absorbent l’eau de mer puis la rejettent en retenant au passage les éléments qui en font la richesse .

Propriétés médicinales:

• Elles ont la propriété extraordinaire de synthétiser certains oligo-éléments en beaucoup plus grande quantité que l’eau de mer : magnésium, phosphore et potassium, mais également calcium, cuivre, zinc, cobalt, fer et fluor.

• Elles sont également très riches en vitamines (en particulier les vitamines A pour la croissance, et C pour la résistance aux infections), en acides animés et en protéines, ce qui leur confère de réelles vertus fortifiantes et reminéralisantes.

Il faut noter également que toutes les espèces d’algues n’ont pas tout à fait les mêmes vertus, car, selon l’espèce à laquelle elles appartiennent, elles retiennent davantage certains éléments de l’eau de mer que d’autres.

• On trouve 10 000 fois plus d’iode dans les algues que dans l’eau de mer. D’où leur intérêt en enveloppement sur tout le corps pour réguler la thyroïde et dans les soins amincissants. L’iode, en effet, est nécessaire au bon fonctionnement de la thyroïde, qui elle-même agit sur le métabolisme des graisses.

• Les enveloppements sont également intéressants pour leur pouvoir antibiotique, bactériostatique et antiviral. L’algue est par ailleurs un excellent remède antifatigue, et a une action bienfaisante dans certaines maladies de la peau.

• Les algues marines peuvent être aussi utilisées en association avec certaines argiles, pour soulager rhumatismes et arthrose, ou encore en bain avec de l’eau de mer.

• Elles contiennent notamment du brome, dont l’effet calmant sur les douleurs rhumatismales est reconnu, car il agit sur l’ensemble du système nerveux et favorise la détente musculaire.

Alors laissons les Algues envahir nos plages et nos assiettes, qu’elles deviennent les amies fétiches de nos 365 jours …

Nadi. K

Lire aussi