Au lendemain des explosions de Beyrouth: Importateurs et Douanes face à leurs responsabilités

Début des années 2000 une vaste operation d’identification des milliers de containers abandonnés par leurs proprietaires , souvent anonymes , avait été décidée. Une commission de travail constituée entre autres par les douanes et la direction du port d’alger devait proceder à cette gigantesque tâche dont on ne connaitra jamais les résultats. Il est vrai que la traçabilité des marchandises et la double identification aussi bien du contenu des containers que celle de l’importateur demeurait problématique.   Les barons de l’importation procedeaient souvent sous prête noms ou avec de faux…

A suivre

Syndrome du port de Beyrouth: Tebboune avait tiré la sonnette d’alarme sur les dangers des ports secs

Le président de la république avait tiré la sonnette d’alarme dès le 14 juin dernier au cours d’une réunion du conseil des ministres. En pointant du doigt les dangers sur la sécurité et la souveraineté que pouvaient représenter les ports secs dans leur mode de fonctionnement , Tebboune avait ordonné la fermeture immédiate de ces espaces qui ne remplissent pas tous les critères sécuritaires . C’est à ‘l’évidence la première fois qu’un président de la république aborde dans le détail  un sujet aussi délicat , celui des ports secs .…

A suivre

Nouveaux horaires de confinement : De 23 h à 6 h du matin

Réaménagement des horaires du confinement pour 29 wilayas, et cela suite à l’évolution de la situation épidémiologique au niveau de ces dernières. Le confinement partiel est assoupli à partir de ce Dimanche 9 Août jusq’au 31 Août, de 23heures jusqu’au lendemain à 6 heures du matin. Il s’agit des wilayas de Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa,Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela,M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza,Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar,Laghouat, El Oued. Et l’interdiction toujours de la circulation…

A suivre